« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? »

Homélie du 21° Dimanche Ordinaire C : Luc 13, 22-30

Source image: Clip: "Miséricordieux comme le Père" de Richard Vidal in: Webtélé ECDQ

Résumé : « Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » Jésus répond indirectement à la question en disant : « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite. »

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » Ce n’est pas une question de chiffres ou de statistiques

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » La personne qui a posé cette question à Jésus devait être soit un comptable ou un homme qui aime les statistiques. Pour lui, l’important est avant tout de connaître les statistiques en général: combien seront sauvées et combien seront perdues? Mais pour Dieu et pour Jésus, les hommes ne sont pas des nombres ou des statistiques. Parce que le Seigneur connaît chacun de nous personnellement. Dieu veut que chacun de nous puisse être sauvé. C’est pourquoi Jésus ne répond pas directement à la question. Jésus ne parle pas de chiffres. Il nous dit comment chacun de nous peut être sauvé. La condition est que nous « nous efforcions d’entrer par la porte étroite, car beaucoup, je vous le dis, essaieront d’entrer mais ne réussirons pas. » En fait, Jésus nous dit que notre salut est entre nos mains. C’est à nous de « d’entrer par la porte étroite ». Qu’est-ce que cela signifie? Cela signifie que Dieu ne nous considère pas comme des marionnettes qui n’ont pas la capacité de décider par elles-mêmes. Dieu nous a donné la liberté et ne peut pas nous manipuler. Ainsi, pour entrer dans le royaume de l’amour de Dieu, nous ne pouvons pas y entrer de force. Nous devons désirer être sauvés par Dieu et nous devons prendre les moyens d’ouvrir nos cœurs à la grâce de Dieu, sinon nous ne pourrons pas entrer par la porte étroite qui nous mène au salut.

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : Pourquoi tant de monde aux concerts des Rolling Stones et si peu à la messe du dimanche?

Il y a une chose qui m’étonne : je ne sais pas si vous avez remarqué, mais, par exemple, lorsqu’un concert des Rolling Stones est annoncé au Stade olympique de Montréal, nous voyons à la porte une très longue file de personnes prêtes à attendre jusqu’à 48 heures pour acheter des billets coûtant des centaines de dollars. Tandis que lorsque l’Église annonce la venue de Jésus à la messe dominicale, très peu de personnes répondent à l’appel du Seigneur. Pourquoi cela se produit-il?

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : Peu de gens croient vraiment à la Présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie

La première raison est assez évidente, il me semble: peu de gens croient en la venue de Jésus dans l’Eucharistie. Si les gens croyaient réellement en la présence réelle de Jésus dans l’Eucharistie qui veut nous donner son Amour afin que nous puissions être remplis de sa joie et de sa paix, alors je suis sûr qu’il y aurait une foule immense dans les églises.

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : Il nous faut nous convertir à l’Amour de Dieu pour être sauvés

Mais je pense qu’il y a une autre raison qui explique le fait que les Rolling Stones attirent plus de personnes que Jésus à la messe. En fait, le concert des Rolling Stones est juste une partie de plaisir agréable qui ne nécessite rien de plus que de rester debout pendant quelques heures en dansant au rythme de la musique. Tandis qu’à l’Eucharistie, Jésus appelle ses disciples à se convertir à son amour pour qu’ils puissent l’imiter et vivre comme Lui. En fait, lorsque nous venons à la messe, Jésus nous invite tous à franchir la porte étroite. Cette porte étroite est en fait Jésus lui-même. C’est pourquoi à la messe, Jésus n’est pas satisfait seulement de notre présence physique et passive. Mais il nous appelle à tout donner dans la foi pour l’amour de Dieu et à devenir ses disciples missionnaires qui proclament leur foi et leur amour à tous.

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : Pour être sauvés, il faut que nous abandonnions notre ‘double vie’

Par conséquent, pour Jésus, il ne suffit pas de recevoir passivement la communion eucharistique pour être sauvé. Nous devons nécessairement nous convertir à son Amour. Autrement dit, nous devons cesser de faire le mal et d’être injustes. Dans la parabole de Jésus, ceux qui sont restés à l’extérieur de la porte ont déclaré: « Nous avons mangé et bu en ta présence et tu as enseigné sur nos places ». Donc, ces gens connaissaient bien Jésus et ses enseignements. Mais malgré cela, ils n’ont pas été acceptés pour entrer dans le Royaume. Pourquoi? Le Seigneur leur répond: « Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice. » Par conséquent, pour être sauvé, il ne suffit pas de prier ou de recevoir les sacrements de l’Église, car nous ne pouvons pas vivre une double vie, c’est-à-dire vivre sans Dieu pendant la semaine et puis, venir célébrer la messe le dimanche sans avoir le désir de changer de vie et de se convertir réellement en accueillant la Miséricorde de Dieu.

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : qu’est-ce qui dans ta vie peut t’empêcher d’entrer par la porte étroite de Jésus?

Il me semble qu’aujourd’hui, le Seigneur nous demande: qu’est-ce qui dans ta vie peut t’empêcher d’entrer par la porte étroite que je suis? Si je veux entrer dans la porte étroite du salut avec de gros bagages, je ne pourrai pas y entrer. Alors, quels sont ces gros bagages qui peuvent m’empêcher d’entrer par la porte étroite? C’est peut-être mon attachement excessif aux richesses matérielles, c’est-à-dire quand je fais passer l’argent avant les personnes. Cela peut aussi être mon orgueil qui m’enferme en moi-même. C’est peut-être aussi mon égoïsme et ma sensualité qui me rendent insensible à l’Amour de Dieu et à la vie spirituelle et, par conséquent, cela fait que je ne désire pas entrer dans la porte étroite de l’Évangile.

« Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » : La porte étroite est étroite mais toujours ouverte pour tous les hommes

 « Alors on viendra de l’orient et de l’occident, du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu. » Par ces mots, Jésus veut nous faire comprendre que tous les peuples du monde sont invités à entrer par la porte étroite de l’amour des frères. Il convient de noter que même si la porte est étroite, elle est toujours ouverte à tous. Prions donc pour que chacun puisse prendre au sérieux l’invitation du Seigneur à une conversion profonde. Ainsi, nous pourrons entrer dans la porte étroite du salut et vivre dans la paix et la joie du Seigneur. C’est la grâce que je demande aujourd’hui pour chacun de nous.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 243 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire