Quelles sont les caractéristiques du disciple de Jésus?

disciple de jésus

« Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Mt. 28, 19-20)

  • Le disciple de Jésus est une personne qui a fait une rencontre personnelle avec Jésus Christ (cf. Evangelii Gaudium # 8). Cette rencontre a changé et même bouleversé sa vie de manière qu’elle constitue un point tournant majeur de toute son existence. Plus précisément, cette rencontre avec le Christ est une rencontre avec l’Amour de Dieu qui s’est manifesté dans sa vie quotidienne. Nous en avons un bon exemple lors de la rencontre des premiers apôtres André et Jean (cf. St Jean 1, 35-39). Ainsi, la personne touchée par l’Amour de Dieu se sent profondément aimée par le Seigneur malgré ses péchés passés et le sentiment de son indignité (voir par exemple Zachée en St Luc, 19, 1-10).
  • Désormais, le disciple touché par l’Amour du Christ sait qu’il ne vit plus seul. Il croit profondément à la Parole de Jésus : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde.» (Mt. 28, 20). Il sait que Jésus ressuscité l’accompagne par son Esprit Saint et qu’il peut toujours lui parler comme à son meilleur ami dans la prière.
  • Le disciple de Jésus est aussi attentif à discerner les signes de la Volonté de Dieu dans les différentes situations de sa vie quotidienne. Ainsi, il est toujours prêt à prononcer les paroles du jeune Samuel : « Parle Seigneur, ton serviteur écoute » (1Sam. 3, 10). De plus, le disciple du Christ est conscient que Jésus est présent dans les sacrements de l’Eglise qui sont une très bonne occasion pour lui de se mettre à l’écoute de la Parole de Dieu et d’accueillir plus profondément l’Amour de son Bien-aimé.
  • Le disciple de Jésus est une personne humble qui a un vif sentiment de sa fragilité de pécheur. Il reconnaît Jésus comme son Maître spirituel et son mentor. C’est pourquoi il coure vers le Seigneur Jésus un peu comme le lépreux qui espérait sa guérison (cf. Luc 5, 12-14). Le disciple de Jésus sait qu’il existe encore en lui bien des zones d’ombre qui n’ont pas encore été éclairées et transformées par la Lumière du Christ. Il reconnaît donc qu’il a besoin de se convertir continuellement c’est-à-dire, qu’il a besoin régulièrement d’être purifié de ses péchés par le sacrement du Pardon.
  • D’autre part, le besoin du disciple de Jésus de recevoir la Miséricorde de Dieu se traduit aussi par une grande soif de croître dans la foi, l’espérance et la charité et un grand désir d’avancer sur le chemin de la sainteté. Cette soif de grandir spirituellement s’exprime à travers son désir d’approfondir sa connaissance de la Parole de Dieu car, comme le disait Saint Jérôme : « ignorer les Ecritures, c’est ignorer le Christ ».
  • Le disciple de Jésus est aussi conscient de tout ce que le Christ a fait pour lui durant sa vie. Il reconnaît son Amour qui s’est manifesté à travers les pardons reçus, les aides et les grâces spéciales qui l’ont tiré d’embarras et de situations difficiles. C’est pourquoi son cœur est continuellement dans l’action de grâces et rempli de reconnaissance et de joie. Cela le pousse et l’encourage à être missionnaire c’est-à-dire : à s’impliquer totalement pour faire connaître Jésus aux autres personnes et à le faire aimer (cf. Evangelii Gaudium #9).
  • De plus, le disciple de Jésus témoigne de son Amour pour Jésus à tous ceux qu’il rencontre et qui manifeste de l’ouverture spirituelle dans leurs questionnements concernant les mystères de la vie humaine. Le message qu’il porte à chacun est : « Malgré tous tes péchés, Jésus t’aime sans conditions comme il m’a aimé moi-même. Jésus a changé ma vie et il peut aussi changer la tienne. Crois en Lui et accueille son Amour !»
  • Enfin, le disciple de Jésus n’est pas un loup solitaire car il fait partie d’une communauté de frères et de sœurs avec qui il partage sa foi, l’espérance et la charité. Il reconnaît qu’il a besoin de la communauté chrétienne (de l’Eglise) pour pouvoir se développer et grandir comme disciple du Christ. Il s’engage dans la communauté afin de la rendre plus vivante et attrayante, en un mot, qu’elle soit évangélisatrice. Il y déploie les charismes (dons reçus de l’Esprit Saint) qu’il a reçus afin de témoigner de la Présence et de l’action de Jésus en lui et dans la communauté.

Questions pour le partage :

  1. Parmi les caractéristiques du « disciple de Jésus » énumérées plus haut, quel est l’élément qui me semble le plus important ?
  2. Est-ce que je me reconnais dans ce portrait du « disciple de Jésus » ? Quels sont les éléments de ce portrait du disciple de Jésus que je pense avoir intégré dans ma vie ?
  3. Quels sont les obstacles qui peuvent m’empêcher de devenir un « disciple de Jésus » ?
Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 74 Articles

Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

3 Rétroliens / Pings

  1. Comment l’Eucharistie nous transforme ? - Évangéliser.net
  2. Introduction aux Cellules Paroissiales d'Evangélisation - Évangéliser.net
  3. Comment naviguer sur notre site? - Évangéliser.net