Quel était le secret de la Sainte Famille?

Homélie du Dimanche de la Fête de la Sainte Famille

Source image: Top Mission TV Pain de vie

Résumé : Quel était le secret de la Sainte Famille? C’est grâce à leur foi, à leur espérance et à leur amour qu’ils ont pu surmonter toutes les épreuves de la vie.

La Sainte Famille : une famille idéale et parfaite?

Vous savez, je suis un grand idéaliste. Mais plus le temps passe et plus je crois que mon idéalisme se transforme en réalisme. Ainsi, dans mon idéalisme, j’imaginais la sainte famille comme une famille idéale et parfaite en dehors de la réalité concrète de notre monde. Par exemple, je voyais Joseph comme un homme prudent et fort; j’imaginais la Vierge Marie, comme une belle jeune fille remplie de douceur et de patience; tandis que Jésus était un enfant sage comme image qui vivait son adolescence sans crise aucune. Dans mon idéalisme, je pensais que la vie de la Sainte Famille était simple, facile et calme. Joseph travaillait avec joie comme charpentier et Marie cuisinait et prenait soin de Jésus sans problèmes.

La Sainte Famille ressemble à beaucoup de familles modernes

Mais quand je lis et médite les évangiles, je réalise que la Sainte Famille n’était pas la famille idéale que j’avais imaginée dans mon idéalisme. En fait, la Sainte Famille ressemble beaucoup à nos familles modernes. Son histoire est continuellement marquée par des événements inattendus, parsemés de situations difficiles où règnent des tensions et des malentendus similaires à ceux que vivent les familles de notre monde moderne.

Dès ses débuts, la Sainte Famille est menacée de la rupture

Déjà le début de leur vie, avant que Joseph et Marie ne vivent ensemble, Joseph apprend que sa petite amie est enceinte. Cette situation devait être très embarrassante pour Marie et Joseph. À cause de cela, Joseph avait même pensé avec beaucoup de peine à devoir rompre son alliance avec Marie. Ainsi, Joseph et Marie ont connu la souffrance de tant de couples modernes qui ont dû prendre la dure décision de devoir se séparer.

La Sainte Famille : pauvre parmi les plus pauvres

Ensuite, le fait d’avoir à donner naissance à leur premier-né dans une grotte de la campagne de Bethléem devait également être une situation pénible à accepter pour Joseph et Marie. Ils ont donc rejoint les nombreux pauvres dans le monde qui sont sans abri et qui doivent s’installer dans des logements insalubres parce qu’ils n’ont pas assez d’argent pour louer un lieu d’habitation normal.

La Sainte Famille doit fuir la persécution

La fuite en Égypte a également été l’occasion pour la Sainte Famille de rejoindre les millions de réfugiés qui, aujourd’hui encore, doivent malheureusement fuir leur pays à cause des persécutions politiques ou de la guerre.

La Sainte Famille a vécu le grand stress de la disparition de leur enfant

Aujourd’hui, dans l’Évangile, nous voyons la Sainte Famille qui vit le stress extrême de la souffrance des parents qui ont perdu leur enfant bien-aimé. Tant de questions ont probablement traversé leurs esprits: « Peut-être que Jésus a été kidnappé par quelqu’un »? « Peut-être que quelqu’un l’a blessé? » « Qui sait si nous pourrons le retrouver dans cette foule? » Malheureusement, encore aujourd’hui, de nombreuses familles vivent ce supplice causé par la disparition de leur fils ou de leur fille. La Sainte Famille a vécu toutes ces situations pénibles et douloureuses. Et malgré tout, Marie et Joseph ont réussi à demeurer ensemble et à surmonter toutes les épreuves de la vie.

Quel était le secret de la Sainte Famille?

On peut se demander: quel était le secret de la Sainte Famille qui lui a permis de rester unie malgré les épreuves, les coups durs, les malentendus, le stress et les souffrances? À mon avis, le secret du succès de la Sainte Famille réside surtout dans leur foi en Dieu. Si vous remarquez, il y a un verbe dans l’évangile d’aujourd’hui qui revient à 4 reprises: « chercher« . La foi de la Sainte Famille n’a pas fait en sorte qu’elle était exonérée des souffrances, des questionnements et des incertitudes de la vie normale des familles ordinaires de tous les temps. En effet, à cause de leur foi en Dieu, la Sainte Famille a toujours recherché la Volonté de Dieu et a donc toujours dû prier et méditer la Parole de Dieu afin de pouvoir découvrir comment concrétiser la Volonté de Dieu dans sa vie quotidienne. Cependant, à cause de leur foi en Dieu, la Sainte Famille avait la certitude intérieure que leur « être ensemble en tant que famille » était la Volonté de Dieu pour eux. C’était leur vocation qu’ils devaient préserver et renouveler à tout prix. Face aux épreuves, aux difficultés et aux souffrances de la vie, la Sainte Famille a pu garder l’espérance en Dieu et espérer constamment que Dieu leur donnerait la force et les moyens de surmonter toutes les difficultés.

La Sainte Famille a vécu par anticipation le mystère pascal

De cette manière, la Sainte Famille a dû s’entraîner âprement au mystère de la Passion, de la mort et de la résurrection que Jésus devra vivre concrètement 20 ans plus tard. En fait, certains indices nous montrent la présence en filigrane du mystère pascal dans la vie de la Sainte Famille. Par exemple, quand « ils l’ont découvert trois jours plus tard« , cela rappelle les trois jours qui séparent la mort et la résurrection de Jésus. Lorsque Jésus répondit à ses parents: « Pourquoi me cherchiez-vous?« , cela fait penser à ce que Jésus a dit aux femmes le jour de Pâques: « Pourquoi chercher celui qui est vivant parmi les morts?« 

Toutes les familles sont invitées à suivre le cheminement spirituel de la Sainte Famille

Ainsi, toutes les familles humaines sont invitées à s’engager dans ce cheminement de foi, d’espérance et d’amour que la Sainte Famille a parcouru. Demandons donc au Seigneur, avec l’intercession de la Sainte Famille, afin que chaque famille puisse trouver dans la foi la force de surmonter toutes les difficultés et les épreuves de la vie afin qu’ils puissent demeurer toujours unies et ainsi, réaliser la Volonté de Dieu.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 201 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire