Pourquoi Noël est-il important pour nous, chrétiens, aujourd’hui?

Homélie de la Fête de Noël 2018

Pourquoi Noël est-il important pour nous, chrétiens, aujourd’hui?

Pourquoi Noël est-il important pour nous, chrétiens, aujourd’hui? En d’autres termes, quel sens la fête de Noël a-t-elle pour nous aujourd’hui? Bien entendu, les réponses peuvent varier selon les personnes. Ainsi, Noël peut être important et avoir du sens pour moi parce que:

  • Noël me rappelle la fête de mon enfance avec toutes ses merveilles (décorations, lumières, cadeaux de Noël, père Noël);
  • Ou parce que c’est l’occasion de me réjouir en famille et avec des amis (repas, cadeaux, fraternité);
  • Ou parce que c’est la fête des enfants et que c’est une bonne occasion de leur manifester notre amour;
  • Ou parce que Noël est riche d’une belle tradition religieuse : messe de minuit avec des chants magnifiques qui nous émeuvent.

Jésus est né à Noël pour sauver toute l’humanité. Mais que signifie « sauver l’humanité »?

Mais on peut aussi se demander quel est le sens théologique de Noël? En d’autres termes, pourquoi Jésus est-il né il y a 2000 ans? La réponse traditionnelle est: « Jésus est né pour le salut de toute l’humanité ». Mais que signifie « le salut de toute l’humanité »? Le mot « salut » suppose que ceux qui doivent être sauvés vivent dans un état de misère ou de souffrance telle qu’ils ont conscience de la nécessité de recevoir du secours afin d’être sauvés de leurs malheurs.

L’exemple du Titanic

Donc, pour être sauvés, nous devons d’abord reconnaître que nous sommes en difficulté ou en souffrance. Par exemple, le paquebot « Titanic » lorsqu’il a quitté le port de Southampton en Angleterre en avril 1912 n’avait aucun problème et c’est pourquoi, il n’avait pas besoin du salut. Mais quand sa coque a été transpercée par un immense iceberg quelques jours plus tard et qu’il s’est enfoncé dans la mer, alors les 1200 passagers ont crié « Au secours! ». Ainsi, lorsque nous avons la santé, le travail, la richesse, la famille, l’amour, nous ne ressentons pas le besoin d’être sauvés. Nous n’avons donc pas besoin de Dieu, de Jésus-Christ ou d’un quelconque « sauveur ».

Désirons-nous être sauvés par Jésus Christ?

Un jour, j’ai vu cette publicité dans la vitrine d’un magasin: « Sauver des $$$ ». Il y a beaucoup de gens qui sont prêts à faire des kilomètres et des kilomètres pour économiser quelques dollars. Mais pour sauver leurs vies de la solitude éternelle qu’est l’enfer et pour entrer dans la vie éternelle de l’Amour de Dieu, ils ne trouvent ni le temps, ni la motivation, ni l’énergie suffisants car probablement ces gens n’y croient pas vraiment.

Jésus ne nous sauve pas à la manière de Superman

Eh bien, la fête de Noël, c’est la célébration de la naissance de Jésus, Sauveur de l’humanité, qui vient à notre secours pour nous sauver du mal, de nos péchés et de la mort éternelle. Toutefois, Jésus ne vient pas nous sauver à la manière de « Superman » qui attrape au dernier moment la femme qui tombe du toit d’un bâtiment afin de la sauver d’une mort certaine. En fait, Jésus nous sauve par son amour. Ainsi, il sollicite notre liberté afin que nous lui répondions par notre foi, notre espérance et notre amour.

Jésus nous sauve à la condition que nous croyons en Lui

Par conséquent, pour être sauvés par le Seigneur Jésus-Christ, nous devons avant tout croire que Jésus est Dieu et qu’il est le seul à pouvoir vraiment nous sauver. Aujourd’hui, malheureusement, beaucoup ne croient plus que Jésus soit Dieu, même parmi les soi-disant « catholiques ». Pour beaucoup d’entre eux, Jésus est un homme ordinaire ou au mieux, il est un prophète de Dieu qui est venu simplement pour nous enseigner le chemin des valeurs du bien et de l’amour. Mais l’on voit dans l’évangile que Jésus accomplissait des miracles et des guérisons afin de montrer qu’il est « Dieu parmi nous ». Ainsi, à l’aveugle qui lui demandait sa guérison, Jésus demande: « Penses-tu que je puisse faire cela? » Car c’est par la foi en la divinité de Jésus que nous pourrons être sauvés. Aujourd’hui, Jésus demande à chacun de nous: « Crois-tu que je suis le « Dieu fait homme » et que je suis venu sur la terre afin de libérer l’humanité du péché et de la mort éternelle? Crois-tu que je suis Amour et Miséricorde et que je peux te sauver éternellement si tu crois en moi? »

Si nous l’y autorisons, alors Jésus nous sauvera de nos péchés et de la mort éternelle

Ensuite, pour être sauvés par Jésus, nous devons lui donner notre autorisation afin qu’il puisse entrer dans notre cœur et nous sauver. Nous devons être prêts à reconnaître nos péchés et à convertir notre cœur à son Amour. Ainsi, si nous reconnaissons nos péchés: péchés d’orgueil, d’égoïsme, de paresse, de manque de foi, d’espérance et d’amour, nous pourrons alors toucher notre pauvreté et notre incapacité à nous sortir de nos péchés par nos propres forces. Par conséquent, Noël sera alors pour nous une occasion extraordinaire de présenter à Jésus nos blessures, nos faiblesses et notre fragilité afin qu’il puisse nous guérir et nous sauver dans son infinie bonté.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 221 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire