La recette du bonheur parfait selon Jésus

Homélie 6° Pâques B : Jean 15, 9-17

Résumé: La recette du bonheur parfait selon Jésus: croire que Dieu nous aime; accueillir totalement son amour; aimer Dieu de tout notre coeur en observant fidèlement ses commandements; partager cet amour avec nos frères et soeurs. Alors, la joie parfaite naît dans notre coeur.

Jésus désire que nous ayons sa joie

Savez-vous ce que tous les humains de la planète cherchent et désirent le plus au monde ? C’est le bonheur. En effet, tous nous cherchons à être heureux et à vivre dans la joie parfaite. Et si par exception, il existe des gens qui ne cherchent pas le bonheur, c’est parce qu’ils croient que le bonheur parfait n’existe pas et qu’il est par conséquent inutile de le chercher. Mais au contraire, nous chrétiens, croyons que la joie parfaite et le bonheur sans fin existent parce que Jésus nous dit dans l’évangile que nous avons été créés par Dieu pour la joie parfaite et sans fin : « Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que vous soyez comblés de joie. »

Quelle était la recette du bonheur selon Jésus

Jésus nous invite à accueillir « sa joie et à être comblés de joie » parce qu’il était l’homme le plus heureux et le plus joyeux que la terre ait porté. Mais on peut se demander : d’où lui venait cette joie ? Quelle était la recette de bonheur de Jésus ? Il nous la dit très simplement dans l’évangile : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. » Ainsi, la joie de Jésus lui vient de l’Amour qu’il recevait de son Père. Voilà donc pourquoi le monde n’est pas heureux et ne réussit pas à trouver la joie : c’est soit parce qu’il ne croit pas que Jésus est l’Homme-Dieu qui peut seul nous communiquer la joie parfaite, ou bien parce qu’il ne cherche pas au bon endroit. Car la plupart des gens croient qu’ils trouveront la joie et le bonheur soit dans les plaisirs sensibles (bien manger, avoir plein de sensations fortes dans l’alcool, la drogue ou les sports extrêmes) ; ou parce qu’ils croient que l’argent et les richesses matérielles qu’il procure telles que des maisons grandioses, des voitures de luxe, des voyages autour du monde ou des bijoux les plus beaux, les rendront heureux ; ou parce qu’ils croient que leur cœur sera comblé par le pouvoir et la puissance ; ou bien parce qu’ils pensent que la popularité et la gloire humaine combleront leur cœur assoiffé de bonheur.

Nous ne trouverons le bonheur parfait qu’en Dieu

Or, la grande vérité que Jésus nous dit aujourd’hui est que nous trouverons la joie parfaite qu’en Dieu seul. Jésus est le Fils Unique du Père qui reçoit tout son être de Lui. Jésus était totalement ouvert pour accueillir l’Amour de son Père. Jésus se savait profondément aimé de Dieu son Père et il l’aimait en retour de tout son cœur et de tout son être. Il manifestait son amour par sa fidélité absolue aux commandements de son Père. De plus, Jésus savait que l’Amour de Dieu qui nous rend heureux parfaitement ne peut pas être gardé seulement pour nous-mêmes. Il nous faut aussi partager cet Amour avec les autres et c’est alors que la joie parfaite naît dans notre cœur. Voilà pourquoi Jésus nous dit : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. »

Pourquoi alors les chrétiens ne sont-ils pas dans la joie parfaite ?

Mais alors, une question peut surgir : pourquoi les chrétiens ne sont-ils pas remplis de joie ? La réponse est simple : c’est à cause de notre péché. Car le péché, c’est refuser de croire que Dieu seul peut nous rendre heureux. C’est refuser d’obéir aux commandements de l’Amour de Dieu. C’est s’enfermer en nous-mêmes et nous couper de l’Amour de Dieu. C’est croire que Dieu n’existe pas, qu’il n’y a pas de Vérité, de Justice et d’Amour sur la terre. C’est croire que nous pourrons par nous-mêmes trouver le bonheur dans les choses de la terre.

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. »

 Aujourd’hui, Jésus nous pose trois questions :

  • Croyez-vous que l’amour de Dieu puisse vous rendre heureux parfaitement ?
  • A vous qui prétendez être mes amis, êtes-vous prêts à me suivre sur le chemin de l’Amour qui donne la joie parfaite ?
  • Êtes-vous prêts à donner votre vie par amour de Dieu et de vos frères humains comme moi-même je l’ai fait ?

Si nous n’acceptons pas l’invitation à suivre Jésus sur le chemin de l’Amour parfait, alors nous ne devons pas nous surprendre que nous n’ayons pas sa joie qui vient de l’Amour de Dieu.

Demandons au Seigneur Jésus d’augmenter en nous la foi, l’espérance et la charité afin que nous puissions dire oui à son invitation à entrer sur le chemin de l’Amour qui nous conduira sûrement à la joie parfaite.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 166 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire