La puissance de la Parole de Dieu

Introduction : La puissance de la Parole de Dieu

… entre les mains des charismatiques

La puissance de la Parole de Dieu: à l’oeuvre dans le ministère d’un simple prêtre

Le Père Emiliano Tardif, le 14 juin 1973, se sent très mal. Il est transféré immédiatement à l’hôpital national de la République Dominicaine où les médecins diagnostiquent une tuberculose pulmonaire aiguë. Il rentre au Canada, dont il est originaire pour se faire soigner. La République Dominicaine, avait-il dit, « n’avait pas besoin du don des langues, mais de promotion humaine ». Or cinq membres du Renouveau charismatique entrent dans sa chambre et  offrent de lui imposer les mains. « Nous allons faire ce que dit l’Evangile, et le Seigneur va te guérir », affirment-ils. Il guérit… Au cours d’une prédication – n’est-ce pas très gênant – il reçoit le don des langues !

La puissance de la Parole de Dieu: par le témoignage de conversion personnelle

Rentré en République Dominicaine, à l’audition de son témoignage, deux personnes du groupe auquel il s’adresse sont guéries, elles aussi. La chose se sait. Toute la ville raconte ce qui se passe dans la paroisse. Des couples vivant en concubinage se marient, des jeunes sont libérés de la drogue et de l’alcool. « Après avoir longtemps jeté l’hameçon, le Seigneur remplissait tellement les filets que j’imaginais presque que la barque allait s’enfoncer. » Une pécheresse publique, Diane, annonce sa guérison de deux cancers… et celle de son âme ! Elle témoigne auprès de ses compagnes et les lundis, sa maison close se transforme en lieu de prière ! Quarante-sept prostituées de la ville font une retraite, vingt-sept abandonnent leur « métier » et vingt et une persévèrent dans le chemin du Seigneur. Quelques-unes deviennent catéchistes et animent des groupes de prière. Sur les vingt et une maisons closes de la rue Mariano-Pérez, il en reste quatre ! L’Europe traverse une grave crise morale depuis plusieurs siècles. La Parole adressée à Israël à l’époque d’Isaïe semble adressée aujourd’hui à notre continent : « Où vous frapper encore, puisque vous accumulez les trahisons ? » (Is. 1, 5) Diane représente un symbole de ce que l’Europe pourrait faire. Touchée par la grâce, elle retombe mais se reprend. « Quand elle s’éloigna du Seigneur, Il lui parla et lui dit : “Diane, qui Me suit chemine dans la lumière et ne manque de rien. “ » (Emiliano Tardif, Jésus a fait de moi un témoin, éd. de l’Emmanuel, 2000, p. 19)

La puissance de la Parole de Dieu … une rencontre

Que nous dit cette histoire ? Bien sûr que Diane est finalement cette « bonne terre » qui porte du « fruit ». (Mt.13, 23) Mais ce qui a décidé Diane à choisir le chemin de la lumière, c’est la rencontre avec la puissance de la Parole de Dieu.

La puissance de la Parole de Dieu … inerte dans notre continent

Aussi, la question de ce jour est de savoir pourquoi l’Europe n’est-Elle encore transformée par la Parole de Dieu ?

1. La puissance de la Parole de Dieu a une puissance intrinsèque…

La Parole de Dieu n’est pas seulement une Parole que l’on peut entendre, mais une Parole qui possède une puissance intrinsèque : « Ainsi, Ma Parole, qui sort de Ma bouche, ne Me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce qui Me plaît, sans avoir accompli sa Mission. » (Is. 55, 11)

  • Les charismatiques catholiques du Canada croyaient à la parole de Dieu et à sa puissance. Dans leur foi, ils ont obéi à cette parole, ont imposé les mains à un prêtre et l’ont guéri. Lui était si gêné de leur initiative, qu’il leur a demandé de fermer la porte et n’a accepté leur prière que par politesse.
  • Le Père Emiliano Tardif, comme S. Paul l’avait fait avant lui, témoigne de la puissance de guérison du Seigneur en lui et bouleverse une ville entière.
  • Diane, comme la Samaritaine, raconte ce que le Seigneur a fait pour elle, dans son propre milieu, et obtient la fermeture des quatre-cinquièmes des maisons closes de sa rue !

La puissance de la Parole de Dieu … produit ce qu’Elle dit

La Parole de Dieu n’est donc pas un « blablabla » sans effet. Elle produit ce qu’Elle dit.

  • Cette « efficacité » de la Parole n’est pas réservée au seul Jésus puisque Paul dit, à propos de sa prédication : « Ma parole […] était une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi reposât […] sur la puissance de Dieu. » (1 Co. 2, 4)
  • Cette « efficacité » de la Parole n’est pas réservée aux seuls temps apostoliques. Le Père Emiliano Tardif démontre le contraire, montrant ainsi que le mystère de cette Parole toute puissante se prolonge dans l’Eglise. Il réalise ce que le Seigneur promettait : « Par mon nom, ils chasseront les démons, ils parleront en langues, ils prendront des serpents dans leurs mains, et s’ils boivent quelque poison mortel, ils n’en éprouveront aucun mal. Ils imposeront les mains aux malades et ceux-ci en seront guéris. » (Mc. 16, 17-18)

La puissance de la Parole de Dieu: L’efficacité de la Parole réduite à néant …

La Parole de Dieu est donc toujours aussi « efficace ». N’est-ce pas par Elle que tout a été fait ? « Tout fut par Lui et sans Lui rien ne fut. » (Jn.1, 3) Cependant, cette « efficacité » peut être réduite à néant, non en raison de la Parole de Dieu Elle-même, mais en raison de nos dispositions humaines.

  • Le premier à vouloir réduire à néant l’efficacité de la Parole de Dieu, c’est le diable. « Le mauvais emporte ce qui a été semé dans le cœur de cet homme. » (Mt.13, 18)
  • Le second à vouloir réduite l’efficacité de la Parole de Dieu, c’est l’homme lui-même :
  • Par crainte. Le Père Emiliano Tardif, par peur du qu’en-dira-t-on, demande au groupe charismatique de fermer la porte.
  • Par esprit critique. Le ministère de guérison du Père Emiliano Tardif a provoqué une critique féroce de la République Dominicaine, mais aussi des prêtres. Il a fallu le soutien de l’épiscopat pour que la critique cesse.
  • Par aveuglement. Cet aveuglement s’explique :
  1. Parce que spontanément l’homme juge que la sagesse est ailleurs que dans la Parole de Dieu, comme le Père Emiliano Tardif jugeant que la République Dominicaine avait davantage besoin de développement que du don des langues, jugeant ainsi la Sagesse de Dieu.
  2. Parce que l’homme « a l’esprit occupé à d’autres choses qu’il aime davantage », (S. Thomas d’Aquin, II.II Q. 15 a. 1 rép.) si bien qu’il devient dur d’oreille, aveugle et sourd à l’Evangile. (Mt. 13, 15)

Conclusion : La puissance de la Parole de Dieu: Des alliés à l’efficacité de Dieu…

Comment l’efficacité de la Parole de Dieu peut-elle trouver en nous un « allié » ? Il semble qu’il faille :

  1. Aller à cette Parole qui n’est autre que Jésus Lui-même.
  • « Dis seulement la Parole et mon serviteur sera guéri. » dit le Centurion à Jésus en allant au-devant de Lui. (Mt.8, 8)
  • « Aie pitié de moi, fils de David ! » dit l’aveugle de Jéricho, en bondissant vers Jésus. (Mc. 10, 50)
  1. Rester en communion par la foi avec la parole que nous disons nous-mêmes. « La Parole qu’ils avaient entendue ne leur servit de rien, parce qu’ils ne restèrent pas en communion par la foi avec ceux qui écoutèrent », dit l’épître aux Hébreux. (Hb. 4, 2)
  2. Demander au Seigneur de démontrer la puissance de Sa Parole, comme le font les apôtres eux-mêmes, au lendemain d’une persécution : « Afin de permettre à tes serviteurs d’annoncer Ta Parole en toute assurance, étends la main pour opérer des guérisons, des signes et des prodiges, par le nom de ton saint Serviteur Jésus. » (Ac.4, 30)
  • En effet, c’est Dieu qui confirme la parole de Ses serviteurs : « C’est Moi qui confirme la parole de Mon serviteur et fais réussir les projets de Mes envoyés. » (Is. 44, 26)
  1. Comprendre et se convaincre que le royaume de Dieu consiste en puissance : « Le Royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance. » (1 Co.4, 20)
  2. Recevoir avec docilité la Parole de Dieu : « Recevez avec docilité la Parole qui a été implantée en vous et qui peut sauver les âmes. » (Jc.1, 21)

 

Prions : « Seigneur, que Ta Parole « fructifie et se développe » (Col. 1, 5) dans nos cœurs, pour que nous soyons de vrais disciples, efficaces. Amen. »

Oraison jaculatoire : « Ta parole ne Te revient pas sans résultat. » (Is. 55, 11)

Questions : Avez-vous fait l’expérience de la puissance de la Parole de Dieu ? Quand ? Où ?

Suggestion : Lire la Parole de Dieu comme une parole qui fait ce qu’Elle dit, au lieu de s’étonner : « Qui est-Il donc, Celui-là, qu’Il commande même aux vents et aux flots et qu’ils Lui obéissent ? » (Lc.8, 25) ou de douter.

Imprimer
Geoffroy de Lestrange
A propos Geoffroy de Lestrange 74 Articles
Le père de Lestrange, curé dans le monde rural, a fait ses études supérieures aux États-Unis. Il y a découvert le Renouveau charismatique catholique ainsi que les églises évangéliques. Bénédictin, puis profès simple chez les frères de Saint-Jean, il a découvert par ces contacts divers, l'importance de la prière pour une nouvelle Pentecôte dans l'Église, souhaitée par tant de papes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire