Nouveauté et pertinence de la « nouvelle évangélisation »

Il y a quelque temps, en parlant avec un prêtre, celui-ci m’a demandé : « C’est quoi selon toi la nouveauté de la nouvelle évangélisation ? Et est-ce vraiment pertinent pour l’Eglise?» Dans cet article, je vais essayer de répondre à ces questions en esquissant les points saillants du mouvement de la « nouvelle évangélisation » qui caractérisent selon moi sa nouveauté et sa pertinence pour les besoins de l’Eglise de notre temps.

En fait, il me semble que la nouveauté et la pertinence du mouvement de la « nouvelle évangélisation » consiste principalement à créer, développer et multiplier les petites communautés (cellules d’évangélisation) en les considérant comme les principaux moteurs d’engendrement du renouveau et de la croissance de l’Eglise. Voici donc trois manières par lesquelles le mouvement de la nouvelle évangélisation contribue pertinemment selon moi au renouveau et à la croissance de l’Eglise :

1. Pour passer d’une foi individualiste à une foi plus communautaire

A mon avis, la foi chrétienne a été trop influencée par l’esprit moderne ambiant de l’individualisme. Ainsi, le salut est souvent considéré encore aujourd’hui comme une affaire privée de manière telle que c’est le « chacun pour soi » qui prédomine dans la vie spirituelle. Alors dans cet esprit, on va à l’église pour recevoir des grâces afin de combler ses besoins personnels. C’est la raison pour laquelle les gens sont disséminés aux quatre coins de l’église car on n’a surtout pas envie d’entrer en relation avec ceux et celles qui sont autour de nous. Face à cette situation, le mouvement de la « nouvelle évangélisation » cherche à recréer le tissu communautaire de l’Eglise primitive où l’on peut vivre la foi chrétienne dans le partage, la prière et la fraternité authentique (Actes 2,42).

Pour ce faire, le mouvement de la « nouvelle évangélisation » promeut la dynamique des petites communautés chrétiennes à taille humaine de 5-8 membres (cellules d’évangélisation) afin de développer la fraternité, le partage et l’esprit d’appartenance. Car on ne peut pas être chrétiens tout seuls dans son coin et il est important de prendre conscience qu’on a besoin les uns des autres, puisqu’on fait partie d’un même corps, le Corps du Christ.

2. Pour remettre au centre des priorités pastorales la vocation des laïcs à devenir des disciples-missionnaires:

Si on interrogeait les chrétiens qui vont à la messe le dimanche sur leur désir d’évangéliser leur entourage, on s’apercevrait vite que très peu nombreux sont ceux qui manifestent le désir de partager leur foi en Jésus Christ avec ceux qui ne l’ont pas. Cela vient certainement d’une vieille mentalité qui réservait l’action missionnaire exclusivement aux prêtres et aux religieux (ses) en écartant les laïcs de la mission que Jésus avait pourtant donnée à tous ses disciples (Mt. 28, 19). Dans ce contexte, la petite communauté chrétienne (cellule d’évangélisation) est très importante car elle est le lieu de formation, d’animation et de multiplication des « disciples-missionnaires » pour la « nouvelle évangélisation ».

Or, l’une des caractéristiques principales de l’esprit de la « nouvelle évangélisation » est justement de remettre au centre des priorités pastorales l’importance de former et de multiplier les « disciples-missionnaires ». En effet, c’est dans la petite communauté (cellule d’évangélisation) que l’on apprend à témoigner de sa foi aux autres. Car malheureusement, très peu de chrétiens sont « prêts à rendre compte de l’espérance qui est en eux» (1 Pierre 3, 16). Grâce aux partages de vie où ils peuvent raconter leurs expériences d’évangélisation, les chrétiens apprennent peu à peu comment exprimer leur vie de foi et à témoigner de Jésus comme leur Sauveur.

Pour une nouvelle ardeur de foi dans la prière personnelle et communautaire

L’une des convictions du mouvement de la nouvelle évangélisation, c’est que c’est dans la petite communauté que l’on apprend à prier ensemble dans la louange, l’action de grâces, l’intercession et l’adoration. Or, il est très important que chaque chrétien apprenne à prier de manière personnelle et avec son cœur en ne se contentant pas de répéter des formules de prière apprises par cœur. Ainsi, le mouvement de la « nouvelle évangélisation » promeut l’enracinement personnel dans la prière du cœur car on est bien conscient que le désir d’évangéliser et les grâces nécessaires pour mettre en œuvre l’évangélisation ne peuvent venir que de l’inspiration du Saint Esprit que l’on reçoit en grande partie dans la prière personnelle et communautaire.

Bien que la prière personnelle et communautaire soit la base de tout l’édifice spirituel du « disciple-missionnaire », le mouvement de la « nouvelle évangélisation », en accord avec le Concile Vatican II, promeut l’Eucharistie comme étant le « sommet de toute la vie chrétienne ». C’est la raison pour laquelle les petites communautés (cellules d’évangélisation) vont participer activement à l’Eucharistie dominicale dans la paroisse. Car dans l’esprit de la « nouvelle évangélisation » l’Eglise paroissiale est une « communauté de petites communautés ».

En conclusion, le mouvement de la « nouvelle évangélisation » vient pertinemment renouveler l’Eglise d’aujourd’hui en lui rappelant l’importance capitale qu’ont les petites communautés à taille humaine (cellules d’évangélisation) pour la formation, le dynamisme et la multiplication des « disciples-missionnaires » qui sont à la base de l’évangélisation pour le renouveau et la croissance de toute l’Eglise.

Pour le partage en petits groupes :

  • Qu’est-ce qui monte dans mon cœur et dans mon esprit après la lecture de ce texte ?
  • Selon mon expérience personnelle, quelle est la nouveauté et la pertinence de la « nouvelle évangélisation » ?
Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 74 Articles

Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

2 Rétroliens / Pings

  1. Pourquoi les Oblats sont engagés dans les C.P.E.? - Évangéliser.net
  2. Recherche plan pour l’implantation du S.C.P.E dans les paroisses - Évangéliser.net