Pourquoi les Oblats sont engagés dans les Cellules Paroissiales d’Évangélisation

Rencontre hebdomadaire de la Cellule Sacerdotale des Oblats de la Vierge Marie

Il y a déjà deux ans, tous les membres de ma communauté religieuse des Oblats de la Vierge Marie de Montréal, ont décidé d’un commun accord de s’engager dans la promotion des Cellules Paroissiales d’Evangélisation (C.P.E.). En effet, nous avons pu discerner ensemble que le Seigneur nous appelait tant au niveau personnel que communautaire à nous engager dans l’œuvre des C.P.E. afin de renouveler la pastorale missionnaire de nos paroisses. C’est pourquoi, nous voudrions maintenant expliquer les raisons de notre engagement dans les C.P.E. dans le cadre de la « nouvelle évangélisation » de nos paroisses.

Selon nous, les C.P.E. correspondent parfaitement aux besoins actuels de l’Eglise dans le renouvellement souhaité par le Pape Jean-Paul II pour : « un engagement […] non de ré-évangélisation, mais d’une nouvelle évangélisation. Nouvelle en son ardeur, dans ses méthodes, dans son expression »(Discours en Haïti, 9/03/1983)

Comme nous l’expliquions dans un de nos articles précédent, l’Eglise actuelle a un besoin urgent de créer, développer et multiplier les petites communautés de 5-8 personnes (cellules paroissiales d’évangélisation) car elles sont en fait les principaux moteurs pour engendrer le renouveau et la croissance missionnaire de l’Eglise. Or, le principe actif des C.P.E. est sa capacité de multiplication des cellules à l’image des cellules biologiques qui se multiplient pour la croissance des tissus, des organes et du corps tout entier. Car l’objectif spécifique des C.P.E. est de former et de multiplier les disciples-missionnaires qui sont « prêts à témoigner et à rendre compte de l’espérance qui est en eux» (1 Pierre 3, 16) et qui sont disponibles pour accomplir la mission que Jésus a donnée à toute l’Eglise : « Allez ! De toutes les nations faites des disciples : baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, apprenez-leur à observer tout ce que je vous ai commandé. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Matthieu 28, 19-20).

De plus, nous sommes convaincus que si les C.P.E. réussissent à recréer le tissu communautaire de l’Eglise, c’est parce qu’elles vivent du même Esprit de partage, de fraternité et de prière qui animait les premières communautés chrétiennes et qui faisait en sorte que : « Ils étaient assidus à l’enseignement des Apôtres et à la communion fraternelle, à la fraction du pain et aux prières. » (Actes des Apôtres 2, 42). C’est aussi dans ce même Esprit que les C.P.E. veulent s’engager dans l’église paroissiale afin de l’animer et de la dynamiser pour une pastorale vraiment missionnaire.

Enfin, il nous paraît aussi digne de mention que l’engagement de notre communauté religieuse (les Oblats de la Vierge Marie) pour la promotion des C.P.E. ne consiste pas seulement à favoriser l’implantation du système des C.P.E. dans nos paroisses respectives. Mais il nous a semblé aussi important que nous puissions expérimenter nous-mêmes les bienfaits de la formation missionnaire des C.P.E. en créant une « cellule sacerdotale » d’évangélisation. Ainsi, nous avons pris la décision de nous réunir chaque semaine en suivant les six étapes de la réunion type des C.P.E. :

  • Louange au Seigneur (15 minutes) ;
  • Partage de vie : qu’est-ce que le Seigneur a fait pour moi ? Et : qu’est-ce que j’ai fait pour le Seigneur (15 minutes) ;
  • Enseignement et partage (30 minutes) ;
  • Nouvelles (5 minutes) ;
  • Prières d’intercession pour nos oïkos (10 minutes) ;
  • Prière de guérison (10 minutes).

Alors, comme toutes les autres cellules d’évangélisation, la « cellule sacerdotale » a aussi comme objectif de se multiplier.

C’est pourquoi nous voudrions profiter de l’occasion pour inviter tous les prêtres de Montréal à participer à notre cellule sacerdotale afin de promouvoir la nouvelle évangélisation dans leurs paroisses.

Pour le partage en petit groupe :

  • Après la lecture de ce texte, qu’est-ce qui monte dans mon cœur ?
  • Suis-je persuadé que les C.P.E. peuvent fournir les moyens adaptés pour renouveler et faire grandir l’esprit missionnaire de nos Églises paroissiales ?

Remplissez ce formulaire si vous êtes prêtre et que vous aimeriez participer à une rencontre de notre cellule sacerdotale:


Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 74 Articles

Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter