Le mouvement pour les Églises cellulaires (Cell Church Movement)

Deuxième source évangélique du Système des Cellules Paroissiales d'Évangélisation

expérience cellulaire
les membres d'une cellule paroissiale d'évangélisation de l'unité paroissiale Santa Famiglia di Nazareth, Perugia, Italie. Source photo: http://www.sfdn.it

Du point de vue historique, il s’agit évidemment de la source la plus explicite. Dans la première version du Manuel de Base (MB), l’équipe pastorale de Saint-Boniface à Pembroke Pines en Floride avec le père Michael Eivers n’hésite pas à mentionner, dans le contexte du 20e siècle, la toute première expérience de l’Église cellulaire à Séoul avec le pasteur presbytérien Paul Yonggi Cho (Les cellules de maison et la vie de l’Église, Éditions Vida, 1989, édition américaine: Successful Home Cell Groups, Bridge Publishing, 1981). Une étude plus large et plus objective est présentée par Karen Hurston dans La plus grande Église du monde (Editions Vida, 1996, édition américaine: Growing The World’s Largest Church, Gospel Publishing House, 1994). Le témoignage éloquent d’une communauté chrétienne qui a connu le plus haut taux de croissance au cours de ce dernier siècle (de 1500 fidèles en 1965 à 900 000 en 1995) a permis de lancer un nombre incalculable de recherches sur la réalité cellulaire et son immense potentiel pour le renouveau ecclésial. 

Alors que l’influence du Mouvement pour la croissance de l’Église commençait à diminuer au début des années 1990, c’est le mouvement pour les Églises cellulaires qui prenait le relais. Il est devenu incontestable que, du point de vue des recherches internationales, le plus grand facteur de croissance dans l’Église est l’implantation des cellules d’évangélisation. De très nombreuses recherches ont donc étudié les différents modèles d’Églises cellulaires, leur ecclésiologie, leur principe, leur méthode d’implantation, les facteurs de croissance ou d’échecs, leur principe d’adaptation culturelle les méthodologies pour la formation des responsables de cellules, etc. Un exemple de centre de recherche qui s’est imposé aux USA est celui de « Touch Publication » au Texas avec, en particulier, celui qu’on peut considérer comme le grand spécialiste international de la théologie cellulaire: Joël Comiskey. C’est un milieu en pleine effervescence tant du point de vue des témoignages d’expériences que de la réflexion biblique sur cette réalité devenue incontournable pour l’évangélisation. 

La communauté de Sant’Eustorgio a accueilli avec ferveur la grâce et la responsabilité de promouvoir l’expérience cellulaire. La fidélité à cette grâce l’a amenée à développer la conviction de transmettre le MB dans le plus grand respect de la vision et des principes pastoraux qui sont essentiels à une profonde fécondité et à une réelle croissance et multiplication par l’expérience cellulaire. Cette fidélité a fait ses preuves. Il faut donc éviter ce que j’ose appeler le « bricolage pastoral » quand il s’agit d’accueillir de nouvelles approches évangélisatrices. Il est important d’être vigilant et de développer des compétences pastorales pour le bien d’une évangélisation réelle et authentique. Mais cet appel à des compétences pastorales dans le domaine de l’évangélisation par les cellules doit aussi nous amener à comprendre pour quelles raisons le modèle proposé par Sant’Eustorgio se développe mieux dans certains milieux et moins bien dans d’autres. Pour cela, comme je l’ai déjà mentionné, il faut éviter à tout prix la mentalité du « bricolage pastoral » et s’ouvrir à la possibilité d’une adaptabilité de certains principes cellulaires en fonction du contexte culturel et ecclésial, à la lumière d’une réelle réflexion pastorale et non sous l’influence de la libre subjectivité de pasteurs ou de communautés qui n’ont aucun critère de discernement dans le domaine de l’expérience cellulaire et évangélisatrice. Il est donc important de situer le MB dans un contexte plus large. Il s’agit bien d’un document pédagogique. Il faut apprendre à mieux discerner ce qui est de l’ordre de la vision et des principes et ce qui se situe au niveau de l’application pastorale en fonction du contexte. Nous avons donc à découvrir qu’il y a des principes d’application pastorale qui tiennent compte à la fois des fondements visionnaires et des principes pastoraux de l’évangélisation. 

Ce texte est extrait du Manuel de base – Formation des leaders, publié aux éditions Néhémie. ACHETER
Imprimer
Mario Saint-Pierre
A propos Mario Saint-Pierre 12 Articles
Le Père Mario St-Pierre est prêtre et théologien

1 Rétrolien / Ping

  1. Nouveauté et pertinence de la « nouvelle évangélisation » - Évangéliser.net

Laisser un commentaire