Pourquoi il vous faut un compte Facebook

Cet article est numéro 4 d'une série de 6 Évangéliser sur le web

Si vous tapez, sur Goggle, la recherche « quitter Facebook », vous trouverez des centaines d’articles sur le sujet. Vous trouverez plus difficilement, par contre, des articles qui vous donnent des raisons en faveur de vous y créer un compte. Et pourtant, les avantages sont importants. Par contre, pour bien saisir ces avantages, il faut d’abord comprendre l’objectif (et a priori en avoir un…). 

Pour évangéliser

télécharger gratuitement evangelii nuntiandi download
L’exhortation apostolique est disponible en téléchargement gratuit sur notre boutique

Compte tenu du nom de ce site, cet objectif me semble particulièrement évident… « Si j’annonce l’Evangile, ce n’est pas pour moi un sujet de gloire, car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile! » (1 Cor 9, 16). Paul VI, dans son exhortation apostolique de 1975 Evangelii Nuntiandi, nous exhorte à utiliser les médias sociaux (oui, vous avez bien lu!): « Dans notre siècle marqué par les mass media ou moyens de communication sociale, la première annonce, la catéchèse ou l’approfondissement ultérieur de la foi, ne peuvent pas se passer de ces moyens » (45)

Le saintbienheureuxvénérable, (prions pour sa canonisation!) pape nous met cependant en garde: « Cependant l’usage des moyens de communication sociale pour l’évangélisation présente un défi : c’est que le message évangélique devrait, à travers eux, arriver à des foules d’hommes, mais avec la capacité de percer la conscience de chacun, de se déposer dans le cœur de chacun comme s’il était unique, avec tout ce qu’il a de plus singulier et personnel, et de recueillir en sa faveur une adhésion, un engagement tout à fait personnels. » (EN 45)

On ne peut donc pas ignorer Facebook puisque c’est le site le plus populaire au monde! Plus de la moitié de votre oïkos s’y trouve, c’est presque certain. C’est un excellent moyen de partager des nouvelles positives, lumineuses. 

Parce que vos amis ont besoin de votre lumière

Il n’y a pas à chercher longtemps pour trouver des défauts à ce site. À l’instar du monde matériel, ce site est très souvent superficiel, matérialiste, fade. Mais vous, « Vous êtes le sel de la terre. » Vos amis vous connaissent, ils savent que vous êtes chrétien(ne), du moins j’ose l’espérer. À nous de donner un peu de saveur à cette terre virtuelle.  « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel perd sa saveur, avec quoi la lui rendra-t-on? Il ne sert plus qu’à être jeté dehors, et foulé aux pieds par les hommes. » (Mt 5, 13). 

« Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes oeuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux. » Je suis persuadé qu’à force de proclamer le nom de Jésus et de partager de courts et clairs messages, ou mieux encore, des questions qui s’adressent aux gens de votre oïkos virtuel, surtout ceux qui sont loin de la foi, ils finiront par avoir la curiosité de chercher des informations sur la spiritualité chrétienne. 

Les gens pensent qu’il n’y a plus de chrétiens

Je ne sais pas comment ça se présente chez vous, mais ici, au Québec, on a l’impression qu’il n’y a plus de chrétiens. On dit que les églises sont vides (alors que celles que je fréquentes sont toujours passablement pleines), alors ceux qui seraient tentés de venir y faire un tour ont peur de ne pas y trouver d’amis. Il est temps de renverser la vapeur. Témoignons en grand nombre que la foi chrétienne est vivante, au Québec et partout dans le monde!

Parce que le pape y est

Un de mes professeurs nous a partagé aujourd’hui sa surprise d’avoir entendu un jour un candidat au diaconat dire qu’il ne savait pas que le pape allait à la confesse. D’un bond, je me suis exclamé (avec trop peu de retenue, je l’admets): « Ce gars n’a certainement pas de compte Facebook! ». Parce que s’il en avait eu un, il aurait eu cette information sans chercher car on n’a pas à chercher les informations qui nous intéressent: elles défilent directement sur notre page d’accueil. Si c’est bon pour le pape qui a une vie si occupée, je ne vois pas pourquoi ça ne serait pas bon pour nous!Pape Francois évangélise sur Facebook

Il est vraiment simple d’ouvrir un compte Facebook, vous n’avez qu’à cliquer sur ce lien. C’est gratuit et ça ne vous prendra que 5 minutes, si vous êtes lent à taper votre nom. Vous y retrouverez des gens avec qui vous aviez perdu contact. Vous sourirez en y voyant des jolies vidéos et des caricatures amusantes. Mais surtout, vous apporterez de la lumière dans ce monde virtuel qui en a tant besoin. Pour reprendre une célèbre phrase de John F. Kennedy: « Ne vous demandez donc pas ce que Facebook peut vous apporter, mais ce que vous pouvez apporter à Facebook!

 

P.S. Je vous entends déjà trouver toutes sortes de raisons de ne pas céder à ma supplication. Je répondrai, la semaine prochaine, aux principaux arguments pour ne pas ouvrir un compte Facebook. 

Imprimer
A propos Mathieu Binette 42 Articles
Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l'Institut de Formation Théologique de Montréal. Il est aussi coordinateur-général de Méditation Chrétienne du Québec et des Régions Francophones du Canada.

Soyez le premier à commenter