Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous?

6° Dimanche de Pâques C : Jean 14, 23-29

SOURCE IMAGE: LES CELLULES PAROISSIALES D'ÉVANGÉLISATION (YOUTUBE)

Résumé : Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Or, Jésus dit dans l’Évangile : « Si quelqu’un m’aime, nous ferons notre demeure en lui. »

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous?: une petite histoire …

Un jour, une petite fille était au bord d’un puits avec son grand-père. Il avait jeté un seau dans le puits pour y puiser de l’eau. Au même moment, la petite fille demande à son grand-père: « Grand-père, où est Dieu? » Alors, le grand-père prend l’enfant et la soulève au bord du puits et dit: « Regarde dans le puits, dans l’eau, que vois-tu? La fille répond: « Je me vois. » Puis le grand-père lui dit: « C’est là que Dieu habite ».

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour découvrir la présence de Dieu

Cette petite histoire explique bien les paroles de Jésus: « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui et ferons notre demeure en lui. » C’est la Bonne Nouvelle de l’Évangile d’aujourd’hui: Dieu qui est Père, Fils et Saint-Esprit veut vivre dans nos cœurs. Malheureusement, nous n’y pensons pas assez souvent car nous vivons souvent comme si Dieu était à l’extérieur de nous dans un lieu très lointain. Par exemple, nous voyons parfois des jeunes qui vont au bout du monde afin de faire une expérience spirituelle de Dieu. Cela me fait penser à une pensée que j’ai lue récemment: « Si vous allez à l’autre bout du monde, vous trouverez des traces de Dieu. Mais si vous allez au fond de vous, vous y trouverez Dieu lui-même. » Mais nous pouvons nous demander: quelle est la raison qui explique que nous avons tant de difficulté à reconnaître la présence de Dieu en nous-mêmes?

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous?: 3 raisons qui expliquent notre difficulté à reconnaître la présence de Dieu en nous-mêmes

En fait, il y a 3 raisons qui expliquent notre difficulté à reconnaître la présence de Dieu en nous-mêmes: la première est que nous ne cherchons pas vraiment Dieu. Cela me fait penser à une histoire juive: « Un jour, le neveu de Rabbi Baruch jouait à cache-cache avec un autre garçon. Alors le neveu se cache mais l’autre garçon refuse de le chercher et s’en va. L’enfant en pleurs va se plaindre à son grand-père. Alors le grand-père se met à pleurer lui aussi et dit: « Tu sais mon fils, Dieu aussi a beaucoup de peine et il se plaint comme toi: je me cache, mais personne ne vient à ma recherche. »

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Notre égoïsme et notre orgueil nous en empêchent

La deuxième raison qui nous empêche de reconnaître Dieu en nous est que beaucoup de gens portent des lunettes déformantes appelées égocentrisme, égoïsme et orgueil. Avec ces lunettes, nous ne nous voyons que nous-mêmes. Ainsi, à cause de ces lunettes déformantes, nous croyons que nous sommes parfaits et que nous sommes le centre du monde. Alors, il n’est pas surprenant que l’on ne voit pas Dieu en soi-même puisque l’on a pris soi-même la place de Dieu.

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Nous n’y croyons pas car nous ne croyons pas vraiment que Dieu nous aime gratuitement

La troisième raison qui explique notre difficulté à reconnaître la présence de Dieu en nous-mêmes survient lorsque nous retirons ces lunettes déformantes. Alors, nous réalisons qu’en vérité, nous ne sommes que de pauvres pécheurs. Par conséquent, voyant nos limites, notre pauvreté personnelle, nos faiblesses et nos péchés, nous pouvons en venir à penser que le Seigneur ne peut pas nous aimer tels que nous sommes d’un amour gratuit et qu’il ne peut  pas désirer vivre intimement avec nous dans ces conditions.

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? L’Esprit Saint vient à notre aide

Face à ces 3 problèmes majeurs de l’humanité, Jésus nous donne le moyen de pouvoir reconnaître l’amour de Dieu présent en nous. Ce moyen s’appelle: le Saint-Esprit. « L’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur ne soit pas bouleversé ni effrayé. »

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Que fait L’Esprit Saint?

Que fait le Saint-Esprit en nous pour nous aider à reconnaître l’amour de Dieu en nous? Saint Paul nous dit « que le Saint-Esprit nous pousse à penser que Jésus est mort pour nous tous afin que nous ne vivions plus pour nous-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour nous » (2 Cor. 5, 15).  L’Esprit d’amour nous détourne de nous-mêmes afin que nous nous souvenions toujours de l’amour du Christ qui a tout donné sans calculer pour nous sauver.

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous?: Un exemple concret de l’aide de l’Esprit Saint

Par exemple, lorsque nous devons prendre une décision importante, le Saint-Esprit nous inspire la question: « Que ferait Jésus s’il était à ma place? » Par exemple, dimanche matin, je me dis: « tu as eu une semaine fatigante. , il faut te reposer: fais donc la grâce matinée : lève-toi tard, regarde un match de sport à la télévision, va jouer au tennis avec tes amis. Tu le mérites bien! » Mais le Saint-Esprit parle aussi dans ton cœur et te dit (si tu l’écoutes): « Que ferait Jésus s’il était à ma place? Il me dirait : « Rappelle-toi que le dimanche est le Jour du Seigneur où Jésus est ressuscité. Rappelle-toi que tu es invité à la messe pour le rencontrer et le laisser remplir ton cœur de sa Paix et de sa Joie. Rappelle-toi aussi que c’est en Lui seul que tu trouveras le vrai repos et la vraie joie. » Alors, si tu décides d’écouter le Saint-Esprit et d’assister à la messe, tu pourras découvrir en toi-même un autre signe de la présence de Dieu et de son amour pour toi.

Dieu est présent dans notre cœur. Y croyons-nous? Il nous faut écouter l’Esprit Saint et lui obéir

Demandons donc au Seigneur qui est présent en nous de pouvoir écouter la voix de l’Esprit Saint et obéir à ses inspirations afin de pouvoir toujours mieux découvrir l’Amour du Christ qui nous sauve et ainsi vivre de sa Joie et de sa Paix.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 261 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la paroisse St Enfant-Jésus de la Pointe-aux-Tremble, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire