La conviction biblique de la reproductibilité

Allez, Faites des disciples

Si nous voulons évangéliser et former des disciples qui, à leur tour, évangélisent et forment d’autres disciples qui se reproduisent, nous avons besoin de mettre en application cinq principes fondamentaux de cet écosystème:

  1. La conviction biblique de la reproductibilité
  2. Les trois étapes de progression du disciple
  3. Les trois domaines de formation
  4. Les trois engagements du formateur
  5. Les quatre contextes de formation

Dans cet article, nous explorerons le premier principe: La conviction biblique de la reproductibilité.

Discipleship et Disciple-Making

En anglais, on distingue le discipleship (discipulat: qui consiste à présenter le contenu catéchétique pour aider le disciple à grandir dans toutes les dimensions de sa vie chrétienne), du Disciple-Making (formation de disciples: qui intègre dans cette formation la dynamique de la croissance en vue de la multiplication des disciples). Dans cette deuxième voie, le disciple bien formé ayant atteint la maturité peut entendre l’appel de Jésus ressuscité pour évangéliser et former d’autres disciples.  Pour bien comprendre cette approche, revisitons deux citations bibliques. 

Matthieu 28, 19

Jésus ressuscité affirme: « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur terre. Allez donc: de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit. leur apprenant à garder tout ce que je vous ai prescrit… » (Mt 28, 19-20)

Le coeur de ce mandat missionnaire se trouve dans le verbe à l’impératif (en grec: mathèteusate) que nous pouvons traduire par formez des disciples. Le verbe grec poreuthéntes, traduit ici par allez, n’est pas à proprement parler un impératif. Les verbes baptiser et apprendre au participe présent indiquent le moyen par lequel le mandat se réalise. Le coeur de la phrase est donc: « Formez des disciples ». Le signe d’une authentique maturité chrétienne se vérifie dans le fait que le disciple bien formé est capable d’en former d’autres, capables de croître et de se multiplier à leur tour. 

2 Timothée 2, 2

Paul lui-même concevait sa mission d’évangélisateur et d’implanteur d’Églises dans cette perspective de croissance et de multiplication. Il livre son testament spirituel dans la deuxième lettre à Timothée où il écrit: « Ce que tu as appris de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes fidèles qui seront eux-mêmes capables de l’enseigner encore à d’autres. » (2 Tm 2, 2) Dans cette petite phrase, Paul nous indique cinq générations de disciples: Paul comme missionnaire; 2. Paul lui-même; 3. Timothée; 4. Les hommes fidèles; 5. Les autres. Les disciples se reproduisent sur plusieurs générations! 

Dès que cette conviction biblique est admise, nous pouvons comprendre comment il est possible de déployer des pédagogies qui permettent cette formation démultiplicatrice de disciples. Le M2D et le programme « jesuisdeuxième.com » dont nous avons parlé dans les articles précédents sont d’excellents exemples. À suivre… 

Texte de Mario St-Pierre publié dans Le messager de Saint Antoine en septembre 2016

Imprimer
Mario Saint-Pierre
A propos Mario Saint-Pierre 12 Articles
Le Père Mario St-Pierre est prêtre et théologien

Soyez le premier à commenter