Pourquoi il ne faut pas faire le « ménage » dans ses amis Facebook

Cet article est numéro 1 d'une série de 6 Évangéliser sur le web

Parfois, lorsqu’on a du temps à perdre, on se retrouve dans la section « Amis » de notre profil Facebook et on constate qu’il y a dans cette liste des gens dont on ignore qui ils sont, ou encore des personnes avec qui nous n’avons eu aucune interaction depuis des lunes. Certains d’entre nous auront alors le réflexe d’en vouloir faire « le ménage », c’est-à-dire de supprimer ces personnes de notre liste d’amis. Permettez-moi de vous donner quelques raisons de résister à la tentation de supprimer des amis Facebook. Je vous suggérerai ensuite quelques options pour que ces amitiés deviennent plus supportables. 

Ce n’est pas charitable

un coucou par messenger plutôt que de faire le ménage de ses amis FacebookL’article pourrait se terminer ici. Il n’est pas charitable de se débarrasser de nos amis tout simplement parce que nous n’avons pas de relation avec ceux-ci. Il y a fort à parier que tous vos amis Facebook vous ont déjà identifié comme le ou la chrétienne de son groupe. Les chrétiens prônent l’amour fraternel et vous, vous vous débarrasseriez de vos frères? Dieu « supprime-t-il » de sa liste d’amis ceux et celles qui ne sont pas entrés en contact avec Lui depuis un certain temps? Une chance que non parce nous risquerions de nous en voir expulser à notre tour un de ces quatre! Mes frères et soeurs, soyons pour nos amis Facebook à l’image de Dieu envers nous: patient et ouvert. Ces amis seront assurément blessés de s’apercevoir que vous avez cessé de les aimer, du moins, virtuellement.

Si votre conscience se plaint de ne pas être entrée en contact avec cette personne depuis longtemps, demandez-vous alors si ce ne serait pas l’Esprit Saint qui vous ait poussé à survoler votre liste d’amis à la recherche de gens avec qui discuter « des vraies affaires », comme j’aime à le dire. Un petit « Coucou! » en message privé et le tour sera joué!

C’est contre-productif

Si vous lisez ces lignes, il y a fort à parier que vous avez un intérêt pour l’évangélisation sur le web. Pourquoi diable supprimer les « amis » Facebook avec lesquels vous n’avez pas eu de contact récent? Ces personnes n’auraient-elles pas besoin, justement, d’entendre parler de la Bonne Nouvelle? N’allez pas faire l’erreur de conserver uniquement dans votre liste d’amis des gens avec qui vous partagez les mêmes intérêts et les mêmes opinions sur tous les sujets! Les bien-portants n’ont pas besoin de médecin, et ceux-là même que vous vous apprêtiez à supprimer de votre liste ont besoin de vous! Ils ne le diront probablement pas, et vous ne les verrez pas souvent « liker » vos publications, mais ils ont besoin de voir vos partages d’articles plus que jamais! 

Allons, retroussez-vous les manches et « Allez, de toutes les nations, faites des disciples, (…) et enseignez-leur à observer tout ce que (le Seigneur nous a) prescrit »! (Mt 28, 19)

Quelques options

Je vous l’accorde, il peut y avoir de bonnes raisons de ne plus vouloir voir les publications de quelqu’un. Il y a, par exemple, quelqu’un dans mes amis qui partage des centaines (si ce ne sont pas des milliers, je n’ai pas compté…) de publications par jour. De quoi remplir mon fil d’actualités, ne pouvant ainsi suivre qui ou quoi que ce soit d’autre. Il me fallait agir. Mais cette personne m’aime, et j’aime cette personne. Je ne pouvais tout simplement pas l’enlever de mes amis. Il y a une fonction qui s’appelle « Ne plus suivre ». Elle se trouve dans le coin supérieur droit de chaque publication. Cette fonction fait exactement ce qu’elle annonce: « Cesser de voir les publications mais rester amis ». La beauté dans tout ça, c’est que votre ami ne sera pas au courant du tout que vous venez de vous « désabonner » de ses publications. Elle n’en sera donc pas blessée. 

Ne plus suivre un ami Facebook

Masquer la publication

Une autre de mes amies, toute aussi proche que la précédente, est une joueuse compulsive de jeux tels que Candy Crush ou Farm Heroes Saga. Et à chaque fois qu’elle passe un niveau, le jeu en informe automatiquement tous ses amis Facebook. À moins que vous ne vous serviez de Facebook que pour jouer en ligne (ce qui n’est probablement pas votre cas), cette fonction est à éviter absolument. Il vous suffit de vous connecter à votre jeu et d’aller dans la roue dentelée trouver l’option « Partager ». Et choisir « Avec moi seulement ». Votre réseau social vous remerciera de cette tendre attention…

Mais comme nous n’avons pas le contrôle sur la paille dans l’oeil de notre voisin, nous pouvons régler LA POUTRE dans le nôtre… Cliquez sur « Masquer la publication » et choisissez l’option qui convient, en l’occurence « Les publications de Candy Crush ».

En conclusion

Supprimer des gens de votre liste d’amis n’est vraiment pas la solution si vous voulez évangéliser sur le web: ça leur ferait de la peine. Facebook est le site le plus consulté au monde. C’est le meilleur endroit pour entrer en contact avec des gens pour leur parler des vraies affaires. De grâce, ne vous débarrassez pas des gens, mais endurez les, à l’invitation de saint Paul (1 Cor 13, 7) et du pape François (photo ci-dessous). Profitons de Facebook pour parler de Jésus et ne nous refermons pas sur nous-mêmes!

 

Porte de la miséricorde de la chapelle de la rue du Bac, Paris
Imprimer

A propos Mathieu Binette 41 Articles
Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l'Institut de Formation Théologique de Montréal. Il est aussi coordinateur-général de Méditation Chrétienne du Québec et des Régions Francophones du Canada.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire