Je réalisais que Jésus était mort pour des sales, des crottés comme moi

Sam Parle

Vous reconnaîtrez sûrement la vedette de « Sam Parle« , ce jeune de 25 ans qui désire faire connaître aux Québécois le « Jésus du Québec », une « dénomination d’origine contrôlée » qui se veut un clin d’oeil envers toutes ces autres dénominations telles que le « porc du Québec », les « fromages d’ici », et le « veau de Charlevoix », pour ne nommer que celles-là. 

Issu d’une famille chrétienne pratiquante dont le centre est Jésus Christ, Samuel passe, vers l’âge de 12 ans, de « l’ange Samuel » à un statut de mouton noir de la famille. Il se met alors à intimider ses camarades de classe, à voler, à mentir, et même à bousculer ses parents. Un jour que sa mère lui refuse l’achat d’une mobylette, il pousse violemment sa mère, qui se fracture deux côtes et manque de souffle pendant plusieurs semaines. À son retour de l’hôpital, Samuel Plante prend conscience que le mal est en train de prendre le contrôle sur lui. Il demande pardon à sa mère qui lui pardonne: « Je te pardonne et je t’aime. J’aurais pu mourir, et si j’étais morte, je sais où je m’en allais. Mais toi, si tu meurs, es-tu certain de l’endroit où tu t’en vas? »

Quelques jours plus tard, il décide de monter à l’étage du domicile familial pour rejoindre ses frères et soeurs qui jouent de la musique et chantent des chants d’amour à Dieu. Il se sent envahi par cette chaleur que nous connaissons bien: la chaleur de l’Esprit Saint qui l’enveloppe et le rassure. Sam réalise tout l’amour que sa famille a pour lui, et à quel point il ne méritait pas cet amour en vertu de son comportement malin. « J’ai réalisé que j’étais un sale, un crotté. Mais plus encore: j’ai réalisé que Jésus était mort pour des crottés comme moi! »

À 16 ans, converti, il rencontre Karelle et ils décident de vivre leur amour de manière chaste, mais non sans devoir comprimer de puissantes pulsions d’adolescents! Ils ont appris à se connaître et se sont mariés 7 ans plus tard. Il affirme aujourd’hui qu’il est convaincu d’avoir la meilleure et la plus belle sexualité qui soit: celle que Dieu a voulu pour ses enfants. 

Samuel Plante a complété un baccalauréat en théologie et poursuit aujourd’hui sa maîtrise. On peut le voir sur la page Facebook de Sam Parle. Abonnez-vous, c’est la meilleure façon de soutenir ce jeune Québécois qui rafraîchit le paysage virtuel et propage la Bonne Nouvelle: Jésus est vivant et Il est le seul qui mérite vraiment toute notre confiance!

Imprimer
A propos Mathieu Binette 29 Articles

Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l’Institut de Formation Théologique de Montréal.

Soyez le premier à commenter