Qui sont les pères Oblats de la Vierge Marie (OMV) ?

Les pères Oblats de la Vierge Marie font partie d’une communauté religieuse missionnaire fondée par le père Bruno Lantéri en 1816 en Italie. Dès leurs débuts apostoliques, les pères Oblats se sont consacrés à la prédication de missions paroissiales dans les paroisses du Piedmont. Ces missions paroissiales consistaient en une série de prédications qui avaient comme objectifs de renouveler l’engagement de foi et de charité des fidèles afin qu’ils deviennent de véritables disciples du Christ. Les pères Oblats se distinguaient des autres prédicateurs de retraites paroissiales par l’insistance qu’ils mettaient sur la Miséricorde divine. A l’instar de leur fondateur le père Lantéri, ils désiraient proclamer à tous que la miséricorde de Dieu n’avait pas de limite et que tous les hommes, même ceux qui étaient les plus éloignés de l’Amour de Dieu, pouvaient recevoir la miséricorde infinie du Seigneur pour devenir des hommes nouveaux. C’est la raison pour laquelle les pères Oblats étaient d’infatigables confesseurs qui écoutaient la confession des fidèles pendant de très nombreuses heures. Comme leur fondateur qui avait comme mot d’ordre : « Nunc Coepi » (« Maintenant je commence »), les pères Oblats cherchaient à promouvoir la vertu de l’espérance théologale qui nous encourage à faire reposer notre confiance non pas dans nos moyens et nos forces humaines mais uniquement dans la patience, la bonté et la miséricorde sans bornes de Dieu.

Le père Lantéri : « Précurseur de l’Action Catholique »

Le père Lantéri avait fondé la communauté des Oblats de la Vierge Marie dans le but d’aider les fidèles à devenir des disciples-missionnaires plus particulièrement par la pratique des Exercices Spirituels de Saint Ignace de Loyola, par la lecture des bons livres et par la promotion des enseignements du Pape.

De plus, le père Lantéri avait expérimenté personnellement dans sa pratique pastorale la force des petites cellules d’action apostolique telles que « l’Amitié Chrétienne » et « l’Amitié Sacerdotale » qui réunissaient des laïcs (dans l’Amitié Chrétienne) et des prêtres (dans l’Amitié Sacerdotale) qui avaient comme but d’évangéliser les personnes de leur milieu de vie. C’est ce qui avait fait dire au Pape Pie XI : « Le père Bruno Lantéri est le précurseur de l’Action Catholique. »

Les pères Oblats de la Vierge Marie du Canada sont engagés dans le mouvement de la Nouvelle Evangélisation

Depuis environ trois ans, l’Esprit Saint a soufflé sur la petite communauté des Oblats de la Vierge Marie de Montréal et les a convaincus de s’engager résolument dans le mouvement de la Nouvelle Evangélisation qui a été initié par le Concile Vatican II et qui a été promu constamment par tous les Papes qui se sont efforcés de le mettre en œuvre : Paul VI, Jean-Paul I, Jean-Paul II, Benoît XVI et François.

C’est pourquoi, les pères Oblats de la Vierge Marie de Montréal se sont engagés pour réaliser le « tournant missionnaire » des paroisses qui leur ont été confiées. Plus particulièrement, ils ont intégré dans leur pastorale les nouvelles méthodes d’évangélisation telles que les « Parcours Alpha », les « Cellules Paroissiales d’évangélisation », les sessions de « l’Ecole d’évangélisation Saint André », « l’Aventure de l’évangile ». Afin de pouvoir expérimenter eux-mêmes les bienfaits de la nouvelle évangélisation, les pères Oblats de Montréal ont initié une « Cellule d’Evangélisation Sacerdotale ». Enfin, les pères Oblats de la Vierge Marie de Montréal ont développé depuis décembre 2016 un site internet dédié à rassembler les forces vives de la nouvelle évangélisation : www.evangeliser.net 

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 150 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire