Pouvez-vous me prouver scientifiquement que Dieu existe?

Pouvez-vous me prouver scientifiquement que Dieu existe? Les gens qui ont une très grande estime de la science expérimentale moderne et qui base leur jugement sur l’existence ou la non-existence de Dieu uniquement par la science vont souvent demander aux croyants cette question: Pouvez-vous me prouver scientifiquement que Dieu existe? Le thème principal de cette petite vidéo est: Comment répondre à ceux qui invoquent la science pour nier l’existence de Dieu

1° La première manière de répondre à une telle question est de retourner la question à ceux qui croient uniquement à la science comme source de vérité: pouvez-vous me prouver scientifiquement que Dieu n’existe pas? Personne jusqu’à maintenant n’a pu prouver scientifiquement que Dieu n’existe pas. C’est pourquoi, Labruyère écrivait au XVII siècle que « l’impossibilité de prouver que Dieu n’est pas me découvre son existence. »

2° Demander une preuve « scientifique » de l’inexistence de Dieu, c’est considérer la « science » comme une référence supérieure et c’est un a-priori insoutenable car alors on pense que d’un côté, il y a les croyances plus ou moins sérieuses et invérifiables (je crois parce que je crois) et de l’autre côté, il y a la raison, la science qui s’appuierait sur des faits et qui n’énonce que des vérités prouvées. Or, rien n’est plus faux. Beaucoup de « vérités scientifiques » des siècles derniers sont considérées aujourd’hui comme des hérésies. Et on pourra dire la même chose dans 100 ans des « vérités scientifiques » actuelles. Ainsi, la démarche scientifique n’apporte aucune certitude définitive.

3° Les gens ignorent en fait que la science se fonde sur un ensemble de croyances que les scientifiques sont obligé de « croire »parce que personne ne peut les démontrer. Exemple classique: la reproductibilité des événements dans le temps: c’est l’affirmation qu’un événement du passé pourra se reproduire à l’identique si l’on réunit les mêmes conditions. Cela concerne aussi bien la fission d’un atome d’uranium que le refroidissement d’une tasse de café. Mais comment en être sûr? Affirmer que les mêmes causes, produisent les mêmes effets paraît plausible, évident, raisonnable. Mais il est impossible de le démontrer et d’en être sûr. Il n’existe aucun moyen de le prouver scientifiquement. C’est une croyance! Autre exemple de « croyance scientifique », les scientifiques croient que les différentes constantes universelles telles que: la constance gravitationnelle, la constance de Planck, la vitesse de la lumière n’ont jamais varié et ne varieront jamais ne serait-ce qu’une seule décimale au cours des âges. Ils ont peut-être raison mais personne n’a jamais pu le prouver. Vue l’importance des ces fameuses constances, on peut dire que l’ensemble des vérités scientifiques reposent sur un ensemble de « croyances ». De même en mathématiques, un énoncé peut être vrai et rester définitivement indémontrable. Alors, faut-il se débarrasser de la science? Evidemment non. Mais il faut être conscient des limites de l’approche scientifique. Un bon nombre de scientifiques commencent à réaliser que l’approche rationnelle seule est insuffisante.

4° Il existe une approche différente comme celle utilisée dans les enquêtes policières dans lesquelles les enquêteurs rassemblent des faisceaux d’indices sérieux et concordants qui les conduisent à se forger une conviction raisonnables sur la vérité des faits. Ainsi, pour montrer la réalité de l’existence de Dieu. Quelqu’un a dit: « Admettre l’existence de Dieu permet d’expliquer la réalité dans sa richesse et sa complexité. Cette croyance ne va pas contre la raison. Mais croire que Dieu n’existe pas pose beaucoup de problèmes insolubles. C.S. Lewis, ex-athée disait: « Je crois en Dieu, comme je crois que le soleil se lève pas seulement parce que je le vois. Mais parce que grâce à lui, je vois tout le reste. »

Alors, une preuve scientifique de l’existence de Dieu, certainement pas. Mais un faisceau d’indices sérieux et concordants peut montrer l’existence de Dieu.

SOURCE: A toi 2 voir

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 128 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter