Noël, Don de la Lumière et de la Joie de Dieu

Homélie de la Fête de Noël

SOURCE: Clip "Préparez le chemin du Seigneur" (Youtube)

Pourquoi Noël est-elle célébrée le 25 décembre ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi nous commençons à célébrer Noël le 25 décembre ? En fait, personne ne sait exactement quand Jésus est né historiquement. Mais c’est le Pape Libère en 354 qui a établi pour la première fois la naissance de Jésus au 25 décembre. Pourquoi a-t-il donc choisi cette date ? La date du 25 décembre a une valeur très symbolique car c’est à partir de ce jour que les heures de la lumière du soleil vont augmenter. Ainsi, en choisissant cette date, le Pape voulait enseigner aux chrétiens que Jésus est venu dans l’obscurité de notre monde afin de lui apporter spécialement à Noël, le Don de la Lumière et de la Joie de Dieu. « Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. » (Isaïe 9, 1)

Obscurité et Lumière : symboles profonds pour notre vie humaine

Humainement parlant, nous ne sommes pas faits pour l’obscurité mais tout notre être aspire à la lumière. L’obscurité et les ténèbres sont le symbole de la tristesse, du péché et de la mort. Tandis que la lumière signifie au contraire la Joie de Dieu. Quand nous sommes dans les ténèbres, nous vivons dans l’insécurité et l’angoisse car nous sentons alors que notre vie est en danger. Par exemple, si nous ne voyons pas bien, nous pouvons facilement manquer une marche de l’escalier et nous blesser gravement. S’il n’y a pas de lumière dans notre vie, nous pouvons alors perdre le sens de la vie et même le goût de vivre. Par exemple, la semaine dernière un jeune de 17 ans a annoncé à sa mère qu’il ne voulait plus vivre et qu’il voulait se suicider parce qu’il ne voyait plus aucune raison de vivre.

Noël : Fête du Don de la Lumière et de la Joie de Dieu

L’évangile de Noël nous annonce que « sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi. » Qu’est-ce que ces paroles signifient ? Je ne crois pas que cela signifie que lors de la naissance de Jésus à Bethléem, la splendeur du soleil a été plus brillante. En fait, la lumière dont parle le prophète Isaïe est plutôt une lumière spirituelle qui éclaire le cœur humain et lui donne la joie. Cette joie n’est pas n’importe quelle sorte de joie, c’est la joie même de Dieu qui peut changer notre vie en profondeur. Or, pour comprendre mieux quel est le Don de Jésus à Noël, il nous faut comprendre quelle est la joie de Dieu ? Pour l’être humain, la joie peut être vécue à trois niveaux :

La joie expérimentée à trois niveaux

  1. Au niveau physique : à ce niveau, la « joie » s’appelle « plaisir » car elle nous fait jouir physiquement. Par exemple, quand nous prenons un bon repas au restaurant, nous ressentons bien du plaisir. Mais ce plaisir a des limites. Car si nous mangeons trop, nous ne ressentirons plus de plaisir mais le malaise d’une indigestion.
  2. Au niveau psychologique : à ce niveau, la joie s’appelle plutôt : « bien-être ou satisfaction ». Elle peut surgir quand par exemple nous écoutons de la belle musique ou quand nous sommes réunis avec des amis. Mais ce « bien-être » possède aussi ses limites car dès que la musique cesse de jouer ou quand la réunion amicale est terminée, le « bien-être » vient à disparaître.
  3. Au niveau spirituel : à ce niveau de l’âme humaine, la joie est expérimentée comme un « don de Dieu ». Elle nous remplit totalement comme un bonheur et une paix intérieure du cœur. Jésus disait dans l’évangile que « votre joie, personne ne vous l’enlèvera » (Jean 16,22).

Comment obtenir le Don de la Lumière et de la Joie de Dieu?

Nous pouvons alors nous demander : comment obtenir le Don de la Lumière et de la Joie de Dieu ? En fait, cette joie spirituelle est un véritable « Don de Dieu » que nous ne pouvons pas créer par nous-mêmes. Nous pouvons seulement la recevoir comme un cadeau de « Quelqu’un » qui nous aime. Cependant, nous pouvons préparer notre cœur à la recevoir. Voici les conditions pour recevoir le Don de la Lumière et de la Joie de Dieu :

  1. Il faut prendre conscience tout d’abord que nous ne méritons pas la « joie » à cause de nos bonnes actions. Car nous demeurons toujours indignes de la Lumière et de la Joie de Dieu. Plus nous en serons convaincus, plus alors nous aurons l’humilité et plus nous serons ouverts pour la recevoir.
  2. La Lumière et la Joie de Dieu peuvent naître en nous quand nous ne les considérons pas comme une possession personnelle que nous pouvons conserver seulement pour nous-mêmes. Au contraire, plus nous serons disposés à partager la Lumière et la Joie de Dieu aux autres, plus elle pourra croître et se multiplier.
  3. De plus, pour recevoir la Lumière et la Joie de Dieu, il est important de cultiver l’accueil des personnes pauvres car il faut nous rappeler que le Royaume de Dieu est à eux. (Matthieu 5, 3)
  4. Enfin, un autre excellent moyen de recevoir la la Lumière et la Joie de Dieu est de lever notre regard vers la Miséricorde de Dieu spécialement lorsque nous ressentons la tristesse et le dégoût de nos péchés. Ainsi, à l’occasion d’une bonne confession, souvent le Seigneur nous donnera une grande Lumière et une grande Joie spirituelle.

Conclusion

Nous pouvons affirmer que le fruit principal de Noël est de recevoir en nos cœurs la Lumière et la Joie de Dieu. Demandons donc la grâce d’ouvrir nos cœurs afin de recevoir le merveilleux Don de la Lumière et de la Joie de Dieu qui vient de son Amour et qui se fait présent spécialement durant cette belle fête de Noël.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 270 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la paroisse St Enfant-Jésus de la Pointe-aux-Tremble, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire