Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ?

Homélie du 5° Dim. Ord. C : Luc 5, 1-11

Source image: Clip "Aimez-vous les uns les autres" (Youtube)

Résumé : Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ? Jésus a mis la foi des apôtres à l’épreuve peu à peu jusqu’à ce qu’ils découvrent le mystère de sa divinité.

Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ?

Cet évangile que nous venons d’entendre n’est pas une simple histoire de la vie quotidienne de Jésus au lac Génésareth. Saint Luc écrit son évangile sous l’inspiration du Saint-Esprit, non seulement pour nous faire connaître des événements de la vie quotidienne de Jésus, mais surtout pour aider tous ses lecteurs à découvrir la présence et l’action de Dieu dans leur vie. Ainsi, nous qui vivons au 21e siècle, nous pourrons percevoir plus clairement comment Dieu nous appelle à l’aimer et à le servir dans notre réalité quotidienne. Plus précisément, saint Luc veut nous expliquer comment les apôtres ont évolué dans leur foi en Jésus Christ jusqu’à ce qu’ils puissent en venir à découvrir le mystère de sa divinité.

Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ? Jésus les invita à coopérer avec lui à l’évangélisation des foules

« Jésus monta dans une barque qui appartenait à Simon« : par ce simple geste, Jésus prend l’initiative d’inviter Simon-Pierre à coopérer avec lui pour évangéliser les foules. Encore aujourd’hui, Jésus voudrait utiliser « notre barque », c’est-à-dire nos moyens humains, afin de communiquer la Parole de Dieu au monde entier. Par exemple, si quelqu’un a un talent tel une belle voix pour chanter, ou si quelqu’un sait jouer d’un instrument de musique, ou si on a des connaissances en informatique et qu’il est habile pour construire un site internet, ou si quelqu’un sait comment réparer les choses matérielles parce qu’il est technicien ou électricien ou plombier, etc … Jésus voudrait que chacun de nous puissions mettre nos talents au service de la Parole de Dieu afin que tous les hommes puissent découvrir les beautés et les merveilles de l’Amour de Dieu. Ainsi, lorsque par exemple nous écoutons une œuvre de Jean-Sébastien Bach, il est naturel d’être touché au plus profond de notre âme par la beauté spirituelle de cette œuvre. Ainsi, nous pouvons faire l’expérience de la beauté spirituelle de Dieu grâce au talent de compositeur de musique de Bach. De la même manière, nos talents humains peuvent devenir des moyens concrets afin de faire expérimenter à nos frères la beauté et la proximité de l’Amour de Dieu pour ses enfants.

Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ? Jésus demanda peu à peu aux apôtres de poser des gestes de foi plus importants et plus risqués

« Jésus demanda à Simon de s’éloigner un peu du rivage« . Comme on peut le voir, Jésus « demanda à Simon », c’est-à-dire qu’il ne l’obligea pas à mettre sa barque à son service. Jésus sollicite toujours notre liberté. Au début, Jésus nous demande de petites choses pour vérifier notre foi en Lui. Si nous répondons oui à sa requête, il peut alors nous demander ensuite des choses plus importantes: « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » En d’autres mots, Jésus peut nous demander de nous abandonner à Lui dans la confiance. Ainsi, il nous invite peu à peu à délaisser nos pensées personnelles tout en acceptant de nous en remettre à sa Sagesse et à sa Bonté divines. De la même manière, le Seigneur peut nous demander de quitter nos sécurités humaines afin de nous lancer dans l’inconnu. Cela peut se produire lorsque nous vivons des changements importants dans notre vie (changement d’emploi, déménagement, décès du conjoint, maladie, dépression). Ainsi, c’est souvent pendant ces moments importants de transition que notre foi est mise à l’épreuve et qu’elle peut être appelée à grandir et à s’approfondir. En fait, la foi, c’est comme  accepter de mettre notre main dans la main du Seigneur sur un chemin qui nous est totalement inconnu. Alors, plus le chemin sera sombre, plus notre foi devra être profonde et plus le Seigneur devra nous donner sa Lumière et son soutien. C’est ce qui s’est passé pour les apôtres dans l’évangile d’aujourd’hui. Ils ont obéi à la Parole de Jésus avec foi. Ainsi, ils ont jeté les filets et le miracle de la pêche miraculeuse a eu lieu.

Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ? À travers la « pêche miraculeuse » les apôtres ont été saisis par le mystère de la divinité de Jésus.

Mais le plus grand miracle dans ce passage de l’évangile n’est pas tant la « pêche miraculeuse ». Mais c’est plutôt la conversion du cœur de Simon et des autres apôtres. « En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés. » C’est à ce moment que les apôtres ont pris conscience de la divinité de Jésus. Ils ont senti dans leur cœur que Jésus n’était pas un simple homme comme les autres. Voici donc pourquoi Simon dira à Jésus: « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un pécheur. » Dans notre vie, lorsque nous reconnaissons les signes de la présence de Dieu et de notre amour pour nous, nous pouvons devenir plus conscients de notre ingratitude de pécheur et pouvons ressentir le besoin de convertir nos cœurs afin de devenir plus reconnaissants pour les dons de son Amour. Le miracle de la pêche miraculeuse nous montre que Jésus n’a pas choisi Simon comme apôtre, parce qu’il était déjà saint ou sans péché. C’est ce que Simon expérimente au fond de son cœur en ce moment précis où il reconnaît son état de pécheur. En fait, Jésus sait très bien que Simon n’est pas en mesure de remplir sa mission de « pêcheur d’hommes » qui est en fait sa mission d’évangélisation. C’est pourquoi Jésus dit aux apôtres: « N’ayez pas peur« , c’est-à-dire « Faites-moi confiance et je vous permettrai de témoigner de moi devant les hommes.« 

Comment les apôtres ont-ils découvert la divinité du Christ? En s’abandonnant dans la confiance au Seigneur Jésus afin de devenir les témoins de sa puissance divine

Demandons donc au Seigneur, par l’intercession de Marie, de nous abandonner totalement dans la confiance au Seigneur qui sera toujours avec nous afin que nous puissions devenir de vrais disciples de Jésus prêts à témoigner de notre foi devant les hommes qui nous entourent.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 211 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire