Le combat spirituel des disciples du Christ

Homélie du 4° Dimanche Ordinaire B : Marc 1, 21-28

SOURCE IMAGE: Clip: Paroisse SJV: "Préparez le chemin du Seigneur"

Résumé : Très tôt dans sa mission pour annoncer le Royaume de Dieu, Jésus a rencontré l’opposition des « Puissances des ténèbres » . Ainsi, tous les chrétiens doivent se préparer pour le combat spirituel des disciples du Christ. Jésus nous enseigne dans cet évangile comment vaincre dans le combat spirituel des disciples du Christ.

Être disciple du Christ c’est se laisser inspirer par Jésus à chaque moment

La semaine dernière, nous avons vu Jésus qui appelait ses premiers disciples André, Simon Pierre, Jacques et Jean. Nous avons vu aussi quelle métamorphose ces hommes ont dû vivre pour se mettre à la suite de Jésus. Ils ont dû changer totalement leur vie puisqu’ils ont dû abandonner leur métier de « pêcheurs » pour devenir des « pêcheurs d’hommes ». Or, accepter de devenir disciple de Jésus signifie spirituellement donner notre cœur au Seigneur Jésus afin de vivre avec Lui une relation d’amitié profonde et unique. De cette manière, Jésus pourra inspirer nos pensées, nos paroles et nos actions à chaque moment de notre vie afin de nous rendre capables d’aimer Dieu et notre prochain comme lui-même le faisait.

Les « Puissances des ténèbres » s’opposent au Royaume de Dieu

Or, nous voyons aujourd’hui dans l’évangile que Jésus rencontre sur son chemin une première opposition, celle de « l’homme tourmenté par un esprit impur ». Cela nous enseigne que la construction du Royaume de Dieu (Royaume de l’Amour) ne va pas sans rencontrer des oppositions. En fait, quand nous acceptons de suivre Jésus comme ses disciples pour le Royaume de Dieu, nous devons nous attendre à rencontrer bien des oppositions et des contrariétés. Nous entrons alors dans un combat spirituel contre les « Puissances des ténèbres » qui peut prendre différentes formes. Ainsi, nous devons être prêts à lutter contre le « père du mensonge » qui cherche constamment à nous faire douter que Jésus est la Vérité. De plus, nous devons être prêts à combattre les « puissances de la mort » qui cherchent à miner notre foi en la résurrection de Jésus qui nous donne l’espérance en la Vie éternelle. Aussi l’esprit Malin cherchera de différentes manières à nous rendre esclaves de bien des choses matérielles afin de nous enlever notre liberté d’enfants de Dieu. Enfin, nous devrons aussi lutter contre l’esprit de tristesse qui cherche à nous faire oublier que nous sommes faits pour la joie de l’Amour de Dieu.

Le combat spirituel des disciples du Christ les amène à faire des choix importants pour ou contre Dieu

Ainsi, ce combat spirituel nous amènera à faire des choix pour Dieu ou pour Satan. Choisir entre l’amour de Dieu et du prochain qui se donne généreusement ou l’égoïsme centré uniquement sur soi-même. Choisir entre l’humilité qui se reconnaît en vérité faible et pauvre ou l’orgueil qui veut bien paraître à tout prix et qui veut être parfait comme Dieu sans la grâce de Dieu. Ce combat spirituel peut nous effrayer car il nous montre qu’il n’est pas facile d’être disciple du Christ. Mais nous ne devons jamais oublier que nous suivons Jésus. C’est pourquoi il est au-devant de nous afin de nous enseigner comment vaincre « l’ennemi de la nature humaine ».

Comment Jésus a-t-il vaincu les « Puissances des ténèbres » ?

Voyons donc comment Jésus a libéré cet « homme tourmenté par un esprit impur ». En fait, Jésus a libéré simplement cet homme tourmenté en faisant taire l’esprit impur qui parlait en lui et à travers lui : « Tais-toi ! Sors de cet homme. » Voilà donc une bonne manière de vaincre l’esprit du mal qui cherche à nous tromper par ses mensonges. Il faut simplement le faire taire. Nous devons cesser de discuter avec lui car il est bien plus rusé que nous. Mais comment pouvons-nous faire taire en nous l’esprit du mal ? La première chose que nous devons faire est de donner la première place dans notre cœur à la Parole de Jésus que nous devons écouter assidûment. Cela signifie que nous devons prier avec les évangiles à chaque jour. Il est certain alors que des distractions pourront survenir dans notre prière. Ces distractions sont souvent la manifestation de l’esprit du mal qui désire nous détourner de Jésus et de la prière. Pour nous en débarrasser, il nous faut nous inspirer des méthodes de combat oriental qui utilise la force de l’adversaire contre lui. Ainsi par exemple, si vous méditez l’évangile en silence et qu’il vous vient une pensée par rapport à un travail difficile que vous aurez à faire plus tard. Si vous acceptez de laisser entrer cette pensée dans votre cœur, elle vous détournera de la Parole de Jésus. Alors, vous pouvez vous servir de cette distraction pour relancer votre prière en disant au Seigneur : « Seigneur Jésus, tu sais que je dois faire ce travail qui me pèse. Je te l’offre et te le confie maintenant. J’ai confiance en Toi et je sais que tu seras avec moi afin que je puisse l’accomplir pour ta Gloire. »

Pourquoi Jésus a-t-il fait taire l’esprit impur qui révélait son identité ?

En terminant, j’aimerais aborder une question qui m’a toujours ‘turlipiné’ : pourquoi Jésus a-t-il fait taire l’esprit impur qui affirmait la vraie identité de Jésus : « Tu es le Saint de Dieu » ? En fait, cet esprit impur semble avoir la foi en Jésus puisqu’il affirme que Jésus est « le Saint de Dieu ». Mais la foi de l’esprit impur n’est pas authentique car elle ne procède pas de la charité. Le diable révèle qui est Jésus non pas pour aider les hommes à croire en Jésus mais au contraire pour les faire douter de lui. En fait, le diable savait bien que les scribes et les pharisiens ne voulaient pas accepter que Dieu puisse se faire homme. C’est d’ailleurs le motif de l’accusation qu’ils feront plus tard à Jésus de blasphémer Dieu car il se disait être Dieu tandis qu’il était simplement un homme.

La foi du disciple authentique procède de la charité

Ceci nous enseigne que pour être de véritables disciples de Jésus qui annoncent l’Amour de Dieu aux autres, il est nécessaire tout d’abord que nous fassions l’expérience personnelle de l’Amour de Dieu. En d’autres mots, il nous faut accueillir l’Amour de Dieu pour nous (ce que le Diable ne voulait pas faire). Alors notre témoignage de foi pourra être authentique puisqu’il sera inspiré par l’Esprit Saint de Vérité et d’Amour de Dieu.

Questions pour le partage :

  • Comment est-ce que je vois le combat spirituel des disciples du Christ ?
  • Dans le combat spirituel des disciples du Christ, quels moyens puis-je utiliser?
Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 227 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire