Pourquoi les catholiques invoquent-ils les saints?

pourquoi les catholiques invoquent-ils les saints

Pourquoi les catholiques invoquent-ils les saints? Voici une petite vidéo intéressante qui répond à la question.

Pourquoi les catholiques invoquent-ils les saints? Parce que cela n’empêche pas la glorification de Dieu mais au contraire l’augmente

« En entrant dans une église catholique, on voit d’habitude pas mal de statues de saints. Est-ce qu’ils nous empêchent de voir Jésus? Non. Les saints ne nous empêchent pas de voir Jésus. Ils le montrent. Car nous voyons dans un saint ce que la grâce de Dieu est capable d’accomplir dans la vie d’un homme. Les saints sont son oeuvre. Vénérer les saints n’enlève rien à Dieu. C’est comme dans l’exemple suivant: quand je fais l’éloge d’un tableau, je loue en même temps l’artiste qui l’a fait. Ou quand je fais l’éloge d’un bon repas, je loue en même temps le cuisinier. Vénérer les saints n’enlève donc rien à la gloire qui est due à Dieu seul. Au contraire, ce qu’on loue dans les saints, c’est la grandeur et la force de la grâce transformante de Dieu. Car ce que sont les saints, ils le sont par et en Dieu. Les saints ne font pas obstacles mais ils nous aident sur notre chemin. En premier lieu, parce qu’ils nous donnent un exemple concret pour savoir comment suivre Jésus.

Pourquoi les catholiques invoquent-ils les saints? Parce que la coopération des hommes à la rédemption est voulue par Jésus

En second lieu, parce qu’ils intercèdent pour nous. Mais qu’est-ce que l’intercession? Jésus est le seul médiateur entre Dieu et les hommes. Mais cela n’exclue pas l’intercession des saints. Car Jésus a fait cela aussi sur la terre. Il laisse les hommes coopérer. Il nous a confié son message. Il nous laisse participer à son oeuvre de rédemption. Il nous la confie. Dieu n’est pas mesquin, au contraire. Lui qui n’a pas besoin des hommes, il veut qu’ils coopèrent à son oeuvre. Et pourquoi cette coopération se terminerait-elle avec la mort? Les saints vivent auprès de Dieu après tout. Il n’est pas un Dieu des morts mais un Dieu des vivants. Ceux qui sont glorifiés auprès de Dieu font partie toujours de l’Église. Nous sommes liés avec eux dans le Corps Mystique du Christ. Ils sont nos frères et soeurs, glorifiés auprès de Dieu. Et si même l’Écriture Sainte nous dit de prier les uns pour les autres ici sur terre. Combien plus cela vaut pour ceux qui sont parfaitement glorifiés auprès de Dieu. C’est donc parfaitement raisonnable d’invoquer les saints et de demander leur intercession. D’ailleurs, la vénération des saints, surtout la vénération de la Vierge Marie, n’est pas propre à l’Église Catholique. Elle existe dans toutes les Églises Chrétiennes qui remontent aux apôtres. Nous ne la trouvons pas seulement dans l’ouest catholique, mais dans l’est orthodoxe en orient chez les Grecs, les Russes, les Arméniens, les Coptes, les Chaldéens, les Indiens ou les Syriens. La vénération des saints n’est donc pas une chose « Catholique », elle est une chose « Chrétienne » dès les premiers temps de l’Église. »

SOURCE: KTOTV

 

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 260 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la paroisse St Enfant-Jésus de la Pointe-aux-Tremble, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire