Avec Marie : la joie des signes de Dieu.

Les chemins menant à la joie de la Vierge Marie

SOURCE IMAGE: Clip: Vie religieuse.fr

Résumé : Avec Marie : la joie des signes de Dieu. Dieu nous donne des signes de sa présence et de son amour. Les reconnaissons-nous comme le faisait Marie?

Avec Marie : la joie des signes de Dieu

Dieu demande à l’homme qu’il Lui donne sa foi. Mais Il n’abandonne personne sur le chemin de la foi sans lui donner des signes. Marie elle-même en a reçu : « Voici qu’Élisabeth, ta parente, est elle aussi enceinte d’un fils dans sa vieillesse, et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la femme stérile » (Lc 1, 36).

Avec Marie : la joie des signes de Dieu. Et nous?

Et nous? Ne sommes-nous pas trop souvent aveugles, incapables de reconnaître les signes que Dieu nous donne? Voilà une autre raison de notre tristesse. Nous ne voyons pas les signes. Nous ne voulons pas les voir. Tout au long de l’histoire, même aux jours les plus sombres, Dieu a fait signe aux hommes. Aujourd’hui ne fait pas exception. Les voyons-nous?

Avec Marie : la joie des signes de Dieu. Sachons reconnaître les signes de Dieu au milieu de nous

Il peut sembler qu’au fil des siècles, le mal ne cesse de s’étendre sur la terre. Sans doute est-ce vrai. Mais ne faut-il pas ajouter aussitôt que le bien, lui aussi, grandit? Des foyers par milliers se brisent, mais il ne manque pas de familles où l’amour croît en qualité et en finesse entre mari et femme, entre parents et enfants. Alors que la vie naissante est si souvent refusée et même tuée, il existe des lieux bénis où cette même vie est accueillie des mains de Dieu avec une très grande joie, où elle est conservée avec un immense respect. Tant de jeunes vivent un « ras le bol » général; mais il en est d’autres qui s’ouvrent merveilleusement à tout ce qui vient de Dieu. Certaines communautés religieuses se meurent; d’autres naissent, animées d’un projet évangélique étonnamment radical. Au milieu de tant de pauvreté, de faim et d’oppression, des hommes admirables se lèvent, décidés à lutter contre ces détresses. Jamais peut-être n’y eut-il dans le monde autant de foyers de guerre; mais jamais autant de gens ne se sont engagés au service de la paix. Dans notre société marquée par l’incroyance, il y a de nombreux saints. Dieu donne des signes. Encore faut-il un cœur et un regard d’enfant pour les apercevoir.

Avec Marie : la joie des signes de Dieu : Pour reconnaître les signes

Seigneur Jésus,

En cette époque si dure

Où tant de nos frères et de nos sœurs

Chancellent

Ou ne parviennent presque plus

À croire en Toi,

Accorde-nous de voir les signes

Que Tu nous donnes.

Souviens-toi de la promesse

Faite à tes disciples

Au jour de ton départ :

« Allez par le monde entier …

Voici les signes qui vous accompagneront :

En mon nom, vous chasserez les démons,

Vous parlerez des langues nouvelles,

Vous prendrez sans mal dans vos mains

Des serpents,

Vous boirez des poisons mortels;

Vous guérirez des malades » (cfr Mc 16, 17-18).

Donne aux croyants d’aujourd’hui

Les signes dont ils ont besoin

Pour porter au monde la Bonne Nouvelle

Et pour la proclamer avec force,

Dans la joie,

Tu nous l’as promis, souviens-toi :

« Celui qui croira en Moi accomplira des œuvres

plus grandes encore que les miennes! » (cfr Jn 14, 12).

Pour Toi, rien n’est impossible.

Que ta joie se répande

Sur l’Église et sur la terre entière,

Aujourd’hui et jusqu’au jour

où Tu nous reviendras. Amen.

SOURCE : Extrait de : Cardinal Godfried Danneels, Devenir des hommes nouveaux, Lettres d’espérance, Centurion Duculot, 1993, pp. 169-170.

Imprimer
A propos Godfried Danneels 9 Articles
Godfried Danneels, né le 4 juin 1933 à Kanegem en Flandre-Occidentale (Belgique), est un cardinal belge, archevêque émérite de Malines-Bruxelles. Docteur en théologie, il a enseigné au séminaire de Bruges avant de devenir évêque d'Anvers en 1977 puis archevêque de Malines-Bruxelles deux ans plus tard. Il fut créé cardinal en 1983. Il a été admis à l'éméritat le 18 janvier 2010

Soyez le premier à commenter