Utiliser les pages « Spotted » pour évangéliser

On trouve une page "Spotted" pour chaque ville, quartier, école du monde!

recherche de page spottedConnaissez-vous les pages « spotted » sur Facebook ? Il y a une multitude de ces pages, chacune pour une communauté en particulier. Par exemple, il existe des pages « spotted » pour votre ville, quartier, pour votre école, et même pour des départements.  Le principe est que les membres de cette page publient des messages à la communauté,  à la manière d’un babillard ou d’un forum. Si vous étiez dans les internets dans les années 90, je dirais que ces pages ressemblent aux « chatrooms » qui pullulaient à cette époque. Pour trouver la page spotted qui vous concerne, allez sur facebook et tapez le nom de votre quartier, précédé du terme spotted. Selon moi, naviguer sur une page spotted nous permet d’être « dans le monde » le plus varié en ce qu’il a de plus beau et de plus laid. 

A l’instar de toutes les pages que vous trouverez sur Facebook, vous trouverez quelqu’un qui se plaindra des éboueurs qui ont brisé sa poubelle, ou encore vous lirez le mot gêné d’une jeune femme cherchant à entrer en contact avec le bel inconnu qu’elle a croisé dans un café.  Peut-être est-il membre de cette page, lui aussi? Et vous y verrez des appels à l’aide de toutes sortes. Vous serez probablement d’accord avec moi: c’est dans les moments où l’on expose notre vulnérabilité qu’on est le plus ouverts à l’action de Dieu dans nos vies.

annonce sur spotted
Cette annonce a attiré mon attention

Dernièrement, j’ai lu sur la page spotted de mon quartier qu’une jeune mère monoparentale qui cherchait une âme charitable équipée d’un véhicule pour aller chercher une machine à laver qu’elle s’était fait donner. J’ai décidé de transformer une bonne action en expérience spirituelle. 

Après avoir reporté notre rendez-vous par deux fois, dont une fois où je me suis déplacé pendant une heure, en vain, nous avons effectué le transport hier. Pendant que je me rendais chez elle, je récitait les Ave en essayant d’y voir quelque chose sur la route dans une énorme tempête de neige, la première de la saison. J’offrais au Seigneur ce que j’allais faire et je demandais à ma mère Marie de prier pour moi, afin que je sois conscient à chaque seconde que je m’offrais tout entier à faire la volonté du Père, qui était d’aider cette femme.

Dans la camionette, sur le chemin du retour, je confiais au voisin de la dame, qui était venu m’aider à transporter la laveuse, que je faisais cette bonne action pour remercier Dieu de m’avoir aidé à arrêter de boire. Que c’était, pour moi et de nombreuses personnes de mon entourage, carrément un miracle d’avoir pu devenir sobre et que c’était arrivé seulement au moment où j’ai demandé à Dieu, sincèrement et humblement, de m’aider. 

Puis après avoir descendu au chemin l’ancien appareil électroménager, je tendis une médaille miraculeuse à la jeune maman. Je lui demandai de toujours la porter sur elle et qu’elle la protégerait, même si elle n’y croyait pas, parce que MOI j’y croyais et que je prierais pour elle. Elle a souri, m’a remercié, et promis qu’elle tâcherait de ne pas oublier de la porter. 

médaille miraculeuse
Une médaille miraculeuse, telle que je l’ai remise à ma nouvelle « amie »

J’ai refusé l’argent qu’elle voulait me donner pour payer l’essence, lui demandant de le donner plutôt à l’Église car ce que j’ai fait, je l’ai fait par amour envers Jésus qui m’a tant donné. Si elle ne le fait pas, j’aurai au moins prononcé le nom de Jésus. Le diable déteste qu’on prononce ce Nom…

De retour à la maison, je lui ai envoyé un lien vers une vidéo expliquant l’origine de la médaille miraculeuse. J’ai prié, remerciant le Seigneur pour cette expérience et lui rendant grâces pour les bienfaits qu’il nous offre à tout moment. Je n’ai, bien sûr, pas oublié de remercier la Vierge de m’avoir surveillé et j’ai récité une dizaine d’Aves. Je vais essayer de garder contact avec cette jeune femme via Facebook et je tenterai de l’inviter à la prochaine fête dans ma communauté chrétienne  (pourvu qu’il y en ait!).

Imprimer
Series Navigation<< Pourquoi il ne faut pas faire le « ménage » dans ses amis Facebook5 trucs faciles pour évangéliser sur Facebook >>
A propos Mathieu Binette 29 Articles

Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l’Institut de Formation Théologique de Montréal.

Soyez le premier à commenter