Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements

Homélie pour le 6e dimanche de Pâques, année A

Deux amoureux âgés célèbrent l'amour soutenu par l'Esprit-Saint
Recourir à l'Esprit Saint est un moyen sûr de faire rimer "amour" avec "toujours". Source photo: Jen R.

« Je t’aime, je t’aime … » Ces paroles de déclaration d’amour, nous les entendons à tous les jours à la radio, au cinéma, à la télé partout. On chante l’amour sur tous les tons et on le proclame de toutes les manières mais malheureusement, cela n’empêche pas en même temps la multiplication des blessés de l’amour : les divorces, les violences conjugales, les enfants abandonnés, les rivalités, les conflits familiaux…. Comment expliquer cela ? A mon avis, je pense qu’une des raisons les plus importantes qui est à la source de cette situation est que l’on a perdu le sens du mot amour. En fait, l’amour est devenu un simple sentiment humain et comme tous les autres sentiments humains, leurs caractéristiques est d’être passager et éphémère. Il y a quelques années est sorti un livre dont le titre était : « L’amour dure trois ans ». Ainsi, si l’amour n’est pas cultivé par la volonté qui cherche le bien de l’être aimé, il est condamné à mourir assez rapidement.

Jésus connaît bien notre humanité. Il connaît aussi ce qu’est l’amour vrai. Dans sa sagesse divine, Jésus sait très bien que les paroles d’amour ne suffisent pas pour assurer la profondeur et l’authenticité de l’amour. Comme Dalida le chantait si bien : «  Paroles, paroles… » Voilà pourquoi Jésus nous dit dans l’évangile : « Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. » En fait, une des plus belles preuves que l’on aime vraiment quelqu’un, c’est quand celui qui aime est prêt à obéir à la personne aimée. Sinon, nous restons prisonniers de nous-mêmes et sommes incapables de nous donner aux autres. Il y a quelque temps, j’ai lu un très beau témoignage qui illustre très bien cela : un couple était sur le point de divorcer. Un beau matin, après avoir prié longuement, le mari eût l’inspiration de demander à son épouse : « Comment est-ce que je peux rendre ta journée meilleure ? » Elle a répondu : « Va et nettoie la cuisine. » Ce qu’il a fait avec soin. Puis le lendemain, la même question … va nettoyer le garage. Ainsi, peu à peu, le mari a pu démontrer à son épouse qu’elle comptait vraiment pour lui et qu’il l’aimait vraiment. Ainsi leur mariage a été sauvé. Jésus nous a aimés non seulement en paroles mais en action. C’est aussi de cette manière que nous disciples du Christ nous sommes appelés à aimer Dieu et nos frères et sœurs.

Cela est magnifique. Cependant, quand on essaie de mettre en pratique les paroles et les gestes d’amour de Jésus, on se rend vite compte de la très haute difficulté de l’amour. Je dirais même qu’aimer à la manière du Christ est tout à fait impossible pour les forces humaines. C’est la raison pour laquelle Jésus avait dit : « sans moi, vous ne pouvez rien faire ». Voilà pourquoi Jésus nous dit : « Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité. » Le mot grec employé par saint Jean est : « paraclet » qui signifie avocat ou défenseur.

Nous avons besoin absolument de l’Esprit Saint le défenseur afin que nous puissions apprendre comment aimer comme Dieu et surtout pour en avoir la force. Or, l’Esprit de vérité a comme mission de nous assister dans cet apprentissage très périlleux et difficile.

Ainsi, l’Esprit de vérité doit nous défendre et porter secours à notre foi qui est souvent menacée. Comment ? Tout d’abord le « Défenseur » nous aide à discerner qu’elle est la Volonté de Dieu dans les différentes circonstances de notre vie quotidienne. Car comment pourrons-nous faire la Volonté de Dieu et ainsi lui manifester notre amour si nous ne connaissons pas quelle est la Volonté de Dieu pour nous dans les situations concrètes de notre vie ? De plus, l’Esprit de vérité doit nous défendre contre les doutes qui peuvent assaillir notre esprit et qui peuvent nous bloquer dans notre vie de foi. Ainsi, les doutes peuvent nous empêcher de nous appuyer totalement sur le Seigneur afin que nous puissions trouver en Lui la Lumière et la Force d’aimer. On peut se demander comment l’Esprit de vérité procède afin de nous aider à surmonter les doutes de la foi ? En fait, l’Esprit Saint nous rappelle constamment la Présence et les Paroles de Jésus. Ainsi, c’est grâce à l’Esprit Saint que nous pouvons nous laisser inspirer et fortifier pour aimer à la manière de Jésus.

L’Esprit de vérité donné par le Père a comme mission de défendre notre espérance qui est souvent attaquée par la tristesse et la tentation du découragement. Pour ce faire, l’Esprit Saint nous rappelle que nous ne nous sauvons tout seuls et que nous ne sommes pas les sauveurs du monde puisqu’il y a un seul Sauveur : Jésus à qui nous devons continuellement avoir recours. Le Pape Jean XXIII racontait qu’il avait pendant un certain temps beaucoup de difficulté à dormir la nuit à cause des très nombreux problèmes de l’Eglise. C’est alors que l’Esprit Saint est venu à son secours et lui a inspiré une prière : « Seigneur, cette Eglise qui a tant de problèmes, ce n’est pas mon église mais la tienne. Alors, je te remets ton Eglise entre tes mains car moi, j’ai besoin de dormir. » Et à partir de cette nuit-là, il a bien dormi.

Enfin, l’Esprit de vérité vient aussi secourir notre charité qui est menacée par les mauvais jugements sur les autres et qui minent notre amour pour eux. Il nous rappelle alors les paroles de Jésus : « ne fais pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’ils te fassent. » Laissons-nous toucher par l’Esprit de vérité afin que nous puissions aimer comme Jésus nous aime. Alors nous pourrons surmonter toutes nos faiblesses et nos difficultés à aimer en vérité le Seigneur et nos frères et sœurs. C’est la grâce que je nous souhaite à tous aujourd’hui.

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 141 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire