Sainte Maria Goretti: pardonner à son bourreau et désirer Jésus!

sainte maria goretti

maria_goretti_1902

Quelle belle homélie que celle du père Michel-Marie Zanotti-Sorkine sur la vie de sainte Maria Goretti! Je connaissais l’histoire de la jeune sainte, mais on ne me l’avait jamais racontée avec tant de vérité. En regardant cette vidéo, c’était comme si j’étais à ses côtés dans sa souffrance et dans son pardon. Cette jeune fille ressemble à plusieurs jeunes filles que l’on connaît: vulnérable et innocente. Elle a peur lorsqu’elle reçoit des menaces à peine voilées. Elle en parle à sa mère qui, comme plusieurs mères que l’on connaît, ne sait pas trop bien comment protéger son enfant. Je n’ai pas de mot pour qualifier l’horreur du drame humain qu’a vécu Maria Goretti. Mais je suis davantage renversé par l’amour que portait son coeur. Car il faut aimer le Seigneur d’un coeur pur pour arriver à aimer son bourreau comme Lui a aimé les siens. Il faut avoir une confiance absolue qu’il y a un ciel, où la souffrance n’existe plus, où nous devons avoir laissé toutes nos rancunes sur terre pour pouvoir y entrer avec une âme libre.

L’enseignement du père Michel-Marie nous incite également à désirer la sainte Eucharistie comme la petite sainte l’a tant attendue. Sur son lit de mort, elle parvient à rester en vie assez longtemps pour recevoir sa première communion. Quel beau cadeau reçoit-elle en le corps de notre Seigneur Jésus! Je crois que c’est la leçon que je retiens de plus de cette homélie: il me faut désirer communier à tous les jours. Maria me montre à quel point cette nourriture divine est désirable!

Finalement, j’ai été vraiment touché par l’histoire de son meurtrier, Alexandre. Une histoire de rédemption comme dans les films américains. Sauf que c’est pour vrai. Et ça s’est passé en Italie bien avant l’invention du cinéma.

Merci, sainte Maria Goretti, pour cette leçon d’amour, de pardon, de miséricorde.  Merci père Michel-Marie. Je vais méditer cette homélie durant encore de nombreuses années. Et je n’hésiterai pas à partager cet enseignement aux gens de mon oïkos qui chercheront un sens à la souffrance, au pardon et/ou à l’Eucharistie!

Imprimer

A propos Mathieu Binette 41 Articles
Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l'Institut de Formation Théologique de Montréal. Il est aussi coordinateur-général de Méditation Chrétienne du Québec et des Régions Francophones du Canada.

Soyez le premier à commenter