Le Purgatoire: entre le Ciel et l’enfer

La réalité du Purgatoire: aide à l'évangélisation

Source image: Clip: Reinformation.tv

Le Purgatoire: entre le Ciel et l’enfer. En dehors de quelque endroit ayant échappé à la modernité, à la folie tous azimuts du progrès, des sciences, les sociétés actuelles évoluent dans un monde ultra modernisé, parfois clairement effrayant dans lequel le sens du beau et du laid, du bien et du mal a été volontairement dévoyé. Il n’est donc pas surprenant, que l’homme moderne plongé dans un univers qu’il laisse s’imposer par une élite ait bien de la peine à penser à Dieu, à l’au-delà, et avant cela, ait bien de la peine à penser à ses fins dernières. Et pourtant.  Que l’homme moderne le veuille ou non, l’au-delà existe réellement. Et il vaut mieux y croire dès maintenant, sans se tromper de chemin, car demain, il sera trop tard, pour l’éternité. 

Ceux qui pensent que l’on va parler ici d’ésotérisme seront déçus car il en sera nullement question. Nous allons parler du Purgatoire, en allant chercher l’enseignement et la doctrine de toujours. Le Purgatoire, un lieu qui loin d’être imaginaire, loin d’être inventé par l’homme, est au contraire un endroit vers lequel les âmes séparées du corps après la mort, se dirigent aussitôt. 

Qu’est-ce que l’Eglise dit du Purgatoire? « Le Purgatoire est un « temps » qui est limité (Dieu merci) plus ou moins longtemps en fonction de nos fautes. Le Purgatoire nous permet d’aller au Paradis pour les âmes qui ne sont pas capables de s’unir à Dieu parce qu’elles n’ont pas un amour parfait. » C’est un temps de purification. Purification vient d’un mot grec qui signifie: « feu ». (Abbé Guy Pagès, prêtre de Paris). Le « feu »dont il est question serait incomparable au feu que l’on connaît sur terre. Il serait en fait, bien plus puissant. Un feu régénérateur, chargé de détruire les impuretés de l’âme, car les Ecritures l’affirment: « Rien d’impur ne peut entrer au Ciel ». Il ne s’agit ni d’une divagation de quelque esprit perturbé, encore moins d’une mauvaise interprétation. C’est l’enseignement constant de l’Eglise qui nous l’apprend appuyé par des témoignages. A ce sujet, les écrits laissés par les saints qui ont jalonnés l’histoire de l’Eglise depuis 2000 ans sont considérables et unanimes. Saint Robert Bellarmin, saint Augustin, sainte Thérèse de Lisieux, sainte Thérèse d’Avila, saint François de Sales, saint Jean de la Croix. Tous témoignent des grandes souffrances vécues au Purgatoire avant d’atteindre le Ciel.

Jeudi, 7 avril 2016, nous quittons la France pour nous rendre en Italie, Rome, la Ville éternelle. Pourquoi Rome, parce qu’une petite église située au bord du Tibre rassemble très discrètement dans ses murs, les témoignages vivants de quelques âmes venues directement de l’au-delà. Marie Perrin, une jeune française installée à Rome depuis des années, est notre guide. Elle nous a obtenu de la part du père Roberto, l’ouverture d’une vitrine contenant des objets bien particuliers ………….

SOURCE: Un Documentaire d’Armel Joubert des Ouches, musique originale: Stéphan Cayre

 

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 176 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire