Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité

Homélie du 1er Dimanche de Carême A : Matthieu 4, 1-11

Source image: Bible en tutoriels Dieu est Amour

Résumé : Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité. Jésus nous sauve en nous indiquant la voie de la Vérité et du véritable Amour.

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : une petite histoire qui illustre bien cette vérité

J’ai lu une histoire sur Facebook : « Le premier ministre Trudeau meurt et se tient devant Saint-Pierre : il lui dit qu’il y a une nouvelle règle, il faut d’abord faire un séjour d’une journée en enfer et puis passer un jour au ciel avant de prendre une décision. Il va en enfer : tout est beau. Il y a beaucoup d’amis présents. On y a beaucoup de plaisirs. Ensuite, il va au Ciel : l’endroit est gris, il y a des ennemis politiques et ce n’est pas agréable. Alors, qu’est-ce que tu décides, lui demande St Pierre ? Je choisis l’Enfer lui répond Trudeau. Alors, Trudeau entre en enfer et tout a changé : tout est laid et désagréable. Comment cela se fait-il que tout a changé demande-t-il au Diable ? Hier, nous étions en campagne d’élection, mais après votre élection, on retourne à la vie normale. Cette histoire explique avec humour la tactique du diable qui est de tromper les hommes par le mensonge afin qu’ils ne croient pas en Dieu et son amour et ainsi, qu’ils soient séparés de lui. C’est un peu la même histoire que nous lisons dans la première lecture.

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : c’est ce qui s’est produit au début de l’histoire de l’humanité

Avant le péché, l’homme et la femme étaient heureux, ils étaient dans l’amitié de Dieu, et tout dans le monde était en harmonie et plein de vie débordante. Malheureusement, avec le péché d’Adam, la souffrance et la mort sont entrées dans le monde (comme le dit saint Paul en deuxième lecture).  Avec le péché, l’homme a essayé de se libérer du Créateur et du Législateur de l’univers pour se placer à sa place comme le tentateur le lui avait suggéré : « Tu deviendras comme Dieu. » De ce péché sont venus la division, la peur, la douleur et la mort. Ainsi, le péché constitue le plus grand échec de l’homme parce qu’à cause du péché, nous avons perdu la raison d’être de notre vie, c’est-à-dire l’amitié avec Dieu qui est la seule source de bonheur et d’amour de l’humanité.

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : Jésus aussi est tenté par le diable afin de nous sauver

Jésus, notre Sauveur, est venu guérir la culpabilité d’Adam et Ève et de tous nos péchés par lesquels nous cherchons nous aussi à devenir comme des dieux. Il était donc normal que Jésus soit tenté par le diable afin de rétablir l’ordre perdu par le péché. Le fait que Jésus ait été tenté nous montre bien que nous ne devrions pas être surpris si nous sommes tentés nous aussi dans notre vie chrétienne. Car personne n’est à l’abri des tentations du diable.  Dans la Bible, la tentation a deux sens : c’est une mise à l’épreuve et une séduction.  Ainsi, le diable tente Jésus dans les deux sens : il le tente comme un test afin de sonder son identité de Fils de Dieu et ainsi le séduire et le corrompre. Pour nous aussi, la tentation est destinée à éprouver notre foi et donc à révéler la valeur et la profondeur de notre foi. Car on connaît la valeur réelle d’un athlète quand il est mis à l’épreuve. Enfin, la tentation est aussi une séduction fallacieuse cherchant à nous détourner de la Volonté de Dieu. Ainsi, pour Jésus, les tentations étaient destinées à le détourner de sa Mission du Messie :

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : première tentation sur Jésus : transformer les pierres en pain

Première tentation : transformer les pierres en pain. Jésus est venu au monde pour nous sauver, c’est-à-dire pour nous révéler et nous offrir l’Amour gratuit et infini du Père. Ainsi, il n’est pas venu pour lui-même et pour profiter des plaisirs du monde. Encore aujourd’hui, nous pouvons être tentés par le diable qui nous suggère : « L’homme n’a plus besoin de Dieu. Pour être heureux, nous n’avons besoin que de “pain et de jeux”. Ainsi, beaucoup croient qu’ils trouveront le bonheur dans les richesses et les plaisirs qu’offre notre société de divertissement. Mais malheureusement, ils se trompent et tombent dans la grande illusion du mensonge. Jésus répondit au diable : « Il est écrit : « Non seulement le pain vivra l’homme, mais de chaque parole qui sort de la bouche de Dieu. » Et saint Augustin dira à sa manière : « Notre cœur est inquiet jusqu’à ce qu’il repose en Toi Seigneur. » Parce que tous les biens et tous les plaisirs du monde ne pourront jamais rassasier notre cœur qui aspire à l’amour infini.

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : deuxième tentation sur Jésus : manipuler la Puissance divine à des fins personnelles

Deuxième tentation : « Si tu es le Fils de Dieu,  jette-toi en bas.» C’est la tentation qui cherche à manipuler la Puissance de Dieu afin que Jésus l’utilise pour son usage personnel. Mais Jésus a toujours voulu utiliser la Puissance de Dieu afin qu’elle puisse servir l’Amour de son Père et non ses désirs ou ses ambitions personnelles. Il arrive que nous soyons tentés d’utiliser le pouvoir de la prière non pas pour la Gloire de Dieu mais pour nos propres ambitions personnelles. Ainsi, je me souviens de cette dame qui m’avait un jour demandé de prier afin que le Seigneur inspire à son amant d’abandonner sa femme et ses enfants, et qu’ainsi il puisse revenir à elle.         

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : troisième tentation sur Jésus : dominer les autres

Troisième tentation : C’est la tentation du Pouvoir. Par cette tentation, l’homme cherche le pouvoir de dominer les autres. Cela se voit au travail, en politique mais aussi dans les familles, malheureusement, où les gens essaient de contrôler les autres. Mais Jésus a toujours refusé d’exercer son pouvoir afin de contrôler les autres. Il a dit : « Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir. »      

Le diable, père du mensonge, cherche à tromper l’humanité : le Carême est un temps pour nous exercer à vaincre les tentations du Malin

En conclusion, le Carême est un moment où nous devons nous entraîner pour combattre l’esprit du mal qui est encore à l’œuvre de 1001 façons. Ainsi, le père du mensonge essaie toujours de nous faire croire que le Bonheur et l’Amour peuvent être trouvés en dehors de Dieu. Ainsi, Jésus nous invite à le combattre et à le vaincre en utilisant les mêmes armes qu’il a lui-même utilisées : la prière et l’écoute de la Parole de Dieu avec laquelle nous pouvons trouver en Dieu la Lumière et la Force pour voir la Vérité de Dieu et accueillir son Amour qui nous sauve.     

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 284 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la paroisse St Enfant-Jésus de la Pointe-aux-Tremble, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire