La sainte paix

sainte paix
Source image: capture d'écran

Notre ami poète Samuel Plante frappe encore cette semaine avec cette magnifique vidéo sur la sainte paix. Je vous la partage parce qu’il décrit très bien la paix que je ressens moi-même, cette paix qui nous permet de traverser les épreuves et les tempêtes dans une confiance inébranlable. (J’hésite toujours à qualifier ma paix d’inébranlable de peur de tenter l’ennemi… ) Mais n’est-ce pas cette paix que nous souhaitons aussi aux gens de notre oïkos? Voilà une bonne raison de partager cette vidéo! 

Il n’y a qu’un seul ver de « slam » sur lequel j’aimerais apporter une petite précision. C’est celui où Sam dit qu’aucune méditation ne peut nous apporter cette paix. Je comprends ce qu’il veut dire: aucun courant spirituel, aucune religion ne peut nous apporter cette paix que seul le Christ nous donne. Toute action ou toute religion en dehors de Christ est vaine. Mais en Christ, la religion, la méditation, la prière, la cuisine, le ménage, la conduite d’un véhicule, TOUT est transfiguré lorsque Christ en est le centre. 

Que Dieu bénisse Samuel et son oeuvre! Et que d’autres suivent son exemple et qu’internet soit inondé de la Bonne Nouvelle de Christ! IL EST VIVANT! AMEN!

Voici la transcription de la vidéo:

Nous autres, les Québécois, qu’est-ce qu’on fait l’hiver? On sacre notre camp dans le sud! (Ou on regarde les autres sacrer leur camp dans le sud…). C’est pas compliqué, on imite les oiseaux. 

Faut dire que le choix n’est pas bien dur à faire : 
Dans le sud, il fait beau, il fait chaud, pis y a de l’eau, 
Icitte il fait frette, on se gèle la bette et puis on met des salopettes ;
Là-bas, on a les deux pieds dans le sable pis on se fait bronzer la couenne,
Chez nous, on a deux pieds de neige, il ne faudrait pas oublier nos mitaines ;
Là-bas, on se promène en gougounes parce qu’il fait 25°,
chez-nous on s’enferme dans nos doudous parce qu’il fait -25°!
Là-bas, on sort en t-shirt à 9 heures et demie le soir pour aller manger une crème glacée,
Chez nous, il fait noir à 4 heures et demie et c’est nos vitres qui sont glacées ;

Au fond ce qu’on veut, c’est la sainte paix!
O que oui! La Sainte Paix, parle-moi z’en!

La sainte paix n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui.
On est prêts à tout pour s’obtenir quelques moments paisibles
Llors desquels le temps s’arrête, les soucis disparaissent,
Pour qu’enfin on puisse relaxer et décrocher un peu ;
Rien de trop stressant ou préoccupant, on cherche plutôt comment
Nous libérer des contretemps et raffiner nos passe-temps

On paye pour des heures de détente
Pour faire ce qui nous tente
Les spas n’ont jamais été autant fréquentés
Et les pina coladas sirotés ;
On carbure aux prochaines vacances, on travaille pour prendre congé
On fait même de l’over pour en accumuler

Au fond, on soupire après une tranquillité d’esprit
Qui nous donnera du répit
Et un peu plus de sens à notre vie
On aspire après cette fameuse paix
Qui saura tranquilliser nos sens et apaiser nos consciences ;
Cette chaleureuse paix, on aimerait tant l’agripper par le collet
Et la garder tout près

On court après
Et même s’il fallait s’essouffler, on n’arrêtera pas de la pourchasser
Et si cette sainte paix ne dépendait pas ultimement du nombre de semaines de vacances que nous avons par année
Ni de notre chiffrier bien gonflé
Qui nous permet d’aller se reposer dans les endroits les plus convoités
Et encore moins de notre capacité de satisfaire nos désirs spontanés
Comme des enfants-rois trop bien gâtés?

Mais si au contraire la sainte paix naissait d’abord de l’intérieur
Et non de l’extérieur?
Si elle partait du dedans pour se déverser au dehors?
Bien qu’un minimum soit requis,
La sainte paix est d’abord et avant tout un état d’esprit.

Dans le Sud comme au Québec,
La sainte paix est bien plus qu’un concours des circonstances environnantes
C’est un état intime et stable qui demeure malgré les saisons changeantes.
Si la chaleur du soleil ou la nature clémente nous menait à la vraie sérénité,
Ça ferait longtemps que les bronzés n’éprouveraient plus de stress ni d’anxiété
Si la qualité de notre condition physique menait à la vraie paix,
Ce serait impossible de trouver des personnes handicapées beaucoup plus heureuses que des personnes en parfaite santé
Si la recette du bien-être se trouvait dans une saine alimentation ou dans une séance de méditation,
On nous vendrait plus LA nouvelle solution à toutes les saisons

Plus qu’un contexte favorable ou une situation idéale
La sainte paix s’enracine dans les profondeurs de notre être
Elle n’est pas toujours en adéquation avec les conditions extérieures
Mais elle est toujours un sentiment profond qui part du coeur
Et si la vraie paix part du coeur
Qu’elle ne s’achète pas simplement ni ne se fabrique humainement
C’est parce qu’elle nous provient fondamentalement
Du Dieu de Paix

La Sainte Paix est vraiment sainte
Parce qu’elle nous vient du Dieu qui veut faire la paix avec nous
Non pas qu’Il s’est éloigné de nous ou qu’Il nous ait boudé
En fait, c’est plutôt nous qui l’avons tassé de nos vies
Et qui avons cherché à vivre à notre façon
Sans tenir compte de Lui

On a pensé que le repos se trouverait ailleurs
Que dans notre créateur
Et on s’est contenté de simili-paix
Toujours à la recherche d’un vrai bonheur
On a pris congé du Dieu d’éternité
Pour nous réfugier dans des apparences de vacances
Mais durant tout ce temps notre esprit demeure agité
Et on peine à freiner notre anxiété

Et alors que nous étions loin de Lui,
Cherchant à combler nos envies et calmer nos ennuis
Avec tout ce qui nous passait à l’esprit
Dieu est venu nous annoncer la paix
Il a brandi le drapeau blanc
Annonçant qu’Il était prêt à mettre fin à la guerre que nous Lui menions
Il a pourvu Lui-même pour une solution
En envoyant son Fils subir le coup de nos canons
Pour pardonner notre rebellion
Acquitter nos affronts
Et rétablir la relation

Et le début de la paix humaine
C’est de reconnaître cette divine intervention
Et de marcher dans cette réconciliation
Le début de la paix en nous et entre nous
C’est de faire la paix avec Dieu.
Et en répondant « Oui ! » à cette divine réconciliation,
On commence à marcher dans une paix
Une qualité de paix qui dépasse notre entendement et notre intelligence
Le genre de paix qui nous fait traverser les pires épreuves de la vie
Avec le bonheur dans le coeur

Le genre de paix qui t’amène à te voir tel que tu es
Et te mène à devenir un artisan de paix
Avec ceux dont tu es près
Le genre de paix qui chasse au loin nos peurs et nos inquiétudes
Pour faire place à une lueur de quiétude
Le genre de paix qui te suffit et te remplit
À un point tel que les soucis ne sont plus des vrais soucis
Le genre de paix, que même si tu voyais ton monde s’écrouler autour de toi
Tu saurais que Dieu est avec toi
Et ce serait la source de ta joie

Le genre de paix
que même s’il te restait quelques heures à vivre et que tu étais sur ton lit de mort,
Tu aurais une confiance inébranlable dans le Dieu qui a vaincu la mort ;
Le genre de paix que seulement le roi de paix peut nous donner

Puisque nous avons été déclarés justes
En raison de notre foi [confiance en Dieu],
Nous sommes en paix avec Dieu
grâce à notre Seigneur Jésus Christ. » (Rm 5,1)

Imprimer
A propos Mathieu Binette 41 Articles
Mathieu Binette est entrepreneur pastoral et étudiant en théologie à l'Institut de Formation Théologique de Montréal. Il est aussi coordinateur-général de Méditation Chrétienne du Québec et des Régions Francophones du Canada.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire