Jésus nous invite à rénover notre Temple de Dieu

Homélie du 3° Carême B : St Jean 2, 13-25

Résumé : Pour vivre notre vie chrétienne en plénitude, Jésus nous invite à rénover le Temple de Dieu que nous sommes en vivant dans la fidélité les Commandements de Dieu comme fruit de notre rencontre transformante avec le Christ ressuscité. Le carême est donc un temps propice pour rénover notre Temple de Dieu.

Les Commandements de Dieu : Don d’Amour de Dieu

Durant le temps du carême, l’Eglise nous propose des textes de la Parole de Dieu qui sont très riches. Aujourd’hui, elle offre à notre méditation dans la première lecture, le texte fondamental des Dix Commandements de Dieu. A ce sujet, je me rappelle d’une anecdote : après la messe d’un dimanche de carême, une brave dame est venue me voir pour exprimer sa colère. Elle me disait : « Père, je suis scandalisée car les commandements de Dieu ne sont plus enseignés aux enfants. Ni à l’école, ni à la maison, ni à l’église. Voilà selon moi la raison pour laquelle dans notre monde il n’y a plus de morale et que nous vivons dans une société qui marche sur la tête. » Sur le coup, il me semblait que cette dame avait parfaitement raison car les « 10 Commandements » sont un véritable cadeau de Dieu afin de nous aider à trouver le chemin qui conduit au Bonheur éternel. Ainsi, ceux et celles qui vivent dans l’ignorance ou l’oubli des commandements de Dieu, devront apprendre avec peine, à travers leurs erreurs et leurs blessures, le chemin du véritable amour. Car ignorer les commandements de Dieu dans notre vie quotidienne, c’est comme traverser une grande ville en voiture en ignorant les feux de circulation. On peut alors s’attendre à faire des accidents qui pourront mettre notre santé et notre vie en danger.

Mais la foi chrétienne est beaucoup plus qu’un code de morale

Cependant, il me semble aussi important d’ajouter que bien que les commandements de Dieu soient très importants pour nous aider à trouver le chemin du bonheur et de l’amour, pour nous chrétiens, ils ne constituent pas le cœur de notre foi. Par exemple, il m’arrive de demander aux parents des enfants qui suivent le catéchisme à la paroisse : « Pourquoi voulez-vous que votre enfant suive le catéchisme ? » Plusieurs me répondent : « Parce que nous voulons que notre enfant ait des principes moraux qui lui permettront de distinguer le bien du mal. » A mon avis, ce point de vue est incomplet car la foi chrétienne n’est pas essentiellement un code de moral ou de bonne conduite. En fait, la foi chrétienne naît d’une rencontre transformante avec Dieu. Sans cette rencontre spirituelle avec Jésus Christ ressuscité qui nous révèle son Amour infini et qui nous propose son Alliance de Vie éternelle, nous ne pouvons pas dire que nous sommes « renés » à la Vie Nouvelle et que nous avons accueilli la Bonne Nouvelle du Salut en Jésus Christ ressuscité. Alors dans ce contexte, l’obéissance aux 10 Commandements est comme le fruit de notre réponse de foi à Jésus ressuscité qui nous invite à le suivre sur le chemin de l’Amour.

Le Temple, lieu par excellence de notre rencontre avec Dieu

Dans l’évangile de saint Jean, on voit Jésus entrer dans le Temple de Jérusalem. Nous pouvons alors nous demander : quel est le rapport entre l’évangile et la première lecture des dix commandements ? A mon avis, on peut voir le lien entre le Temple, lieu traditionnel de la rencontre avec Dieu par laquelle la vie de foi peut naître et les 10 commandements qui sont comme une réponse de foi du croyant à la révélation de Dieu.

Pour Jésus, le véritable Temple de Dieu est l’Eglise

Mais encore une fois, Jésus vient remettre en question les manières de croire des Juifs. En fait, Jésus s’oppose fortement contre le dévoiement du Temple : d’un lieu saint qui favorise la rencontre avec Dieu par l’écoute de sa Parole, les Juifs en avaient fait une place de commerce. Par la même occasion, Jésus veut aussi nous enseigner une authentique compréhension du Temple de Dieu. Il nous enseigne dans cet évangile que le véritable temple de Dieu n’est pas l’édifice fait de pierres. Car le Lieu par excellence de la rencontre avec Dieu est le cœur de l’homme. Jésus est lui-même le nouveau Temple de Dieu. En Lui se rencontrent parfaitement la Divinité et toute l’humanité. Aujourd’hui, Jésus nous invite donc à changer notre regard sur le lieu de notre rencontre de foi avec Dieu. Jésus disait : « Quand 2 ou 3 seront réunis en mon Nom, je serai présent au milieu d’eux. » Ainsi, dans la foi chrétienne, le vrai Temple de Dieu, c’est Jésus lui-même qui se fait présent dans l’Eglise qui est la communauté chrétienne rassemblée en son Nom.

Quel est mon amour du Temple de Dieu que nous formons ensemble ?

En ce temps du carême, le Seigneur nous demande : « Quel est ton amour pour le Temple de Dieu que tu es et que nous formons ensemble ? Est-ce que j’ai la préoccupation de contribuer par ma présence, ma prière, mes talents et mes efforts à la croissance du Temple de Dieu qu’est ma famille (église domestique) et ma communauté paroissiale ? Prenons-nous le temps de prier avant les repas, ou d’écouter ensemble la Parole de Dieu dans un partage d’évangile par exemple ? Faisons-nous des efforts pour approfondir la Parole de Dieu afin de la mettre en pratique par la lecture spirituelle de la vie des saints ?

Jésus nous invite à rénover notre Temple de Dieu

Comme pour la rénovation de notre maison, nous pouvons demander l’aide d’experts. Par exemple, nous pouvons consulter un architecte qui vérifiera si la maison est conforme aux plans et si les fondations sont encore solides. Spirituellement, nous pouvons vérifier si notre vie chrétienne est fondée sur les fondements de l’évangile et si nos priorités de vie correspondent à celles du Seigneur. Jésus dans l’évangile a renversé les comptoirs des changeurs du Temple parce qu’ils en avaient fait leur priorité. Puis, dans la rénovation d’une maison, nous pouvons demander l’expertise d’un électricien qui vérifiera si le courant électrique fonctionne partout. Spirituellement, il nous faut aussi vérifier si nous sommes connectés à l’Esprit Saint par la prière et l’écoute de la Parole. Pour la rénovation de la maison, il est important aussi de demander l’aide de plâtriers et de peintres pour renforcer et embellir les murs. De même, dans la vie spirituelle, il nous faut aussi renforcer et embellir nos relations fraternelles avec l’aide du sacrement du pardon. Enfin, il est aussi nécessaire de vérifier la chaudière pour éviter que la maison gèle durant l’hiver. De même, il est important de vérifier la température de notre cœur afin qu’il ne se refroidisse pas en nous approchant de source de l’Amour dans l’eucharistie. Je vous souhaite donc de bonnes rénovations dans votre Temple de Dieu !

Imprimer
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 176 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire