La soeur Amélie refuse la superficialité de ce monde
Se former

La superficialité ou l’absence du Saint Esprit

Introduction : La vie superficielle … d’Amélie Daras « Jusqu’à mes 16 ans, confie Amélie Daras au journal La Croix, le 24 mars dernier, j’ai été complètement athée et anticléricale. Cette année-là, marquée par le décès de mon grand-père, m’a amenée à me poser toutes les questions existentielles de la vie. Jusqu’à mes 24 ans, j’ai cherché […]