Annoncer Jésus Christ à son entourage : est-ce que cela peut s’apprendre ?

 

Je ne sais pas si vous avez déjà essayé d’évangéliser (de faire connaître et aimer Jésus Christ aux) personnes de votre entourage (famille, amis, collègues) ? Souvent, ceux et celles qui ont tenté l’expérience doivent avouer que leur expérience n’a pas été un « succès bœuf » comme on dit au Québec. Beaucoup ont essuyé des revers polis et ou impolis lorsqu’ils ont essayé par exemple d’introduire le sujet de Jésus Christ lors d’une conversation amicale. Alors devant de telles difficultés, la plupart des gens se découragent et laissent vite tomber la serviette en se disant que cela n’est pas pour eux (elles). Ce qui est certain, c’est qu’évangéliser est une « mission impossible » sans l’inspiration et l’aide de l’Esprit Saint.

Quand on regarde l’expérience des Apôtres dans les évangiles, on s’aperçoit que pour eux aussi la mission d’annoncer le Royaume de l’Amour de Dieu en Jésus Christ n’a pas été facile. Ils ont dû vivre, eux aussi, bien des incompréhensions, des insuccès et des rebuffades quand ils ont osé annoncer le Salut en Jésus Christ. C’est pourquoi, Jésus leur avait annoncé : « Moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre Défenseur qui sera pour toujours avec vous : l’Esprit de vérité, lui que le monde ne peut recevoir, car il ne le voit pas et ne le connaît pas ; vous, vous le connaissez, car il demeure auprès de vous, et il sera en vous. » (Jean 14, 16-17). Ainsi, nous pourrons « apprendre à annoncer Jésus Christ » à nos frères et sœurs dans la mesure où nous pourrons nous mettre à l’écoute du grand Enseignant que Jésus nous a donné : l’Esprit Saint, l’Esprit de Vérité qui habite dans le cœur des chrétiens et des disciples-missionnaires. Mais alors tout le défi consiste donc à apprendre à être sensible, c’est-à-dire à écouter et à mettre en pratique les inspirations de l’Esprit qui habite en nos cœurs. Comment y arriver afin de pouvoir devenir porteurs de la Bonne Nouvelle de Jésus Christ à tous nos frères et sœurs ?

Encore une fois, il nous est nécessaire de méditer les évangiles et le livre des Actes des Apôtres dans lesquels Jésus va enseigner aux premiers disciples les bases fondamentales afin qu’ils deviennent des hommes et des femmes « spirituels » qui soient inspirés et guidés par l’Esprit Saint pour annoncer le Royaume de Dieu à toutes créatures. Quelles sont ces bases ?

  • Le fait que Jésus ait réuni ses premiers apôtres autour de lui afin de les former à l’évangélisation est très riche d’enseignement pour nous qui désirons apprendre à évangéliser. Car c’est seulement lorsque nous sommes réunis en Eglise (communauté des disciples) que l’on peut apprendre à reconnaître les signes de l’Esprit du Christ. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Jésus dira : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux.» (Mt. 18, 20)
  • Qu’ont fait les Apôtres avec Jésus pendant les trois années de leur formation d’évangélisateurs ?
  1. Ils ont appris à écouter la Parole de Dieu qui sortait des lèvres de Jésus afin qu’ils puissent découvrir le grand mystère de l’Amour de Dieu pour l’humanité entière.
  2. Ils ont aussi appris à prier Dieu le Père avec Jésus et en Jésus dans la louange, l’action de grâce, les prières d’intercession et de guérison pour tous ceux qui souffrent et qui espèrent le secours de Dieu. (cf. : Luc 11, 1)
  3. Ils se sont mis à suivre les pas de Jésus partout où il allait afin d’aller rejoindre les pauvres, les malades, les prisonniers, les personnes faibles et petites partout où elles se trouvaient afin de leur annoncer le Salut en Jésus Christ.
  4. Enfin, ils ont fait leurs premières expériences concrètes d’évangélisation dans les villes et les villages lorsque Jésus le leur a demandé de le faire. « Après cela, parmi les disciples le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. »(Luc 10, 1)

Ainsi, on peut dire que Jésus a fondé la première « école d’évangélisation ». C’est à cette « école » que le « Système des Cellules Paroissiales d’évangélisation (C.P.E.)» s’est inspiré pour aider à former les disciples de Jésus afin qu’ils puissent devenir des évangélisateurs comme les premiers apôtres. En effet, le système des C.P.E. propose de reproduire en l’adaptant à nos temps modernes les bases fondamentales de l’apprentissage de l’évangélisation. Nous verrons dans un autre article ce que propose concrètement le système des C.P.E.

Questions pour le partage en petits groupes :

  • À la suite de cet enseignement, qu’est-ce qui monte dans mon cœur ?
  • Est-ce que je peux partager avec les autres l’une ou l’autre de mes expériences d’évangélisation (réussies ou non) ?
  • A la suite de ces expériences d’évangélisation, est-ce que je ressens le besoin d’une formation afin d’améliorer ma manière d’évangéliser mes frères et sœurs ?
Gérald Lajeunesse
A propos Gérald Lajeunesse 42 Articles
Le père Gérald Lajeunesse est prêtre et membre de la Congrégation des Oblats de la Vierge Marie (omv). Il est curé de la Mission italienne San Domenico Savio, à Montréal.

1 Rétrolien / Ping

  1. Les Cellules Paroissiales d’Evangélisation sont une excellente manière d’apprendre à évangéliser notre entourage - Évangéliser.net